Basket-ball NBA

Saison NBA 2022-2023, Résumé 10

Siakam plante 53 points, Doncic continue les exploits et bien sur un Christmas Day de folie… C’est parti pour le dixième débrief de l’année, alors si vous n’avez pas suivi l’actualité NBA de la semaine, vous êtes au bon endroit. Sortez une feuille, un stylo, on commence le cours de rattrapage.

Dans la nuit de lundi à mardi : 

L’orage éclate à Oklahoma

Les joueur d’Oklahoma après la victoire – via Zach Beeker 2022 NBAE

Le match entre le Thunder d’Oklahoma et les Trailblazers de Portland fut empli de suspense jusqu’à la fin. Pendant la totalité de la rencontre, les équipes se rendent coup pour coup, tentant de faire l’écart sans jamais réussir. Mais à la fin des 48 minutes du chrono, il faut bien un vainqueur, et cette nuit-là, Shai Gilgeous Alexander à décidé que ses adversaires repartiraient bredouilles. Alors que le score est de 121 partout à trois secondes de la fin, il dégaine un magnifique shoot à mi-distance, et malgré le défenseur complètement collé à lui, arrive à ajouter deux ultimes points à sa ligne de stats. 35 points et la victoire pour le Thunder, qui devra prolonger cette série si l’équipe veut se détacher des bas fonds de la ligue. 

Dans la nuit de mardi à mercredi : 

Markkanen envoie un message à tous les fans de la ligue

Le timing est parfait pour l’ailier du Jazz de Utah. Alors que les votes pour désigner les futurs All Star 2023 viennent tout juste de commencer, le jeune Lauri Makanenn a choisi ce moment pour briller. Briller une nouvelle fois plutôt, car depuis le début de la saison, le Finlandais nous propose un jeu d’un niveau remarquable. On avait déjà pu voir toute l’évolution de son talent cet été lors de l’Euro de basket, mais le joueur n’a pas baissé de régime depuis. Cette nuit-là, il vient planter 9 trois points, nouveau record en carrière. Avec 38 points au total, il vient offrir une dix-huitième victoire à son équipe qui bat les Pistons de Détroit. Le fait que le All Star game 2023 se joue à domicile pour Utha aurait-il encore plus motivé Makanenn ? A surveiller..

Dans la nuit de mercredi à jeudi : 

53 points pour Pascal Siakam

Pascal Siakam – via JOHN MUNSON/THE ASSOCIATED PRESS

Décidément, Shilgeous-Alexander, Markanenn et maintenant Siakam. Les héros de ce résumé de la semaine sont là pour montrer qu’il n’y à pas que des Américains dans la ligue. Avec 52 points face aux Knicks de New York, le Camerounais inscrit la deuxième plus grosse performance de l’histoire des Raptors de Toronto. En face, les Knicks n’ont rien pu faire, et sont restés derrière tout le match. Score final : 113-106.

Dans la nuit de jeudi à vendredi : 

Les absents ne sont pas une excuse pour les Pelicans

Et pourtant, le match semblait compliqué pour l’équipe de la Nouvelle Orléans. Privé de ses deux meilleurs scoreurs, Zion Williamson et Brandon Ingram, le choc qu’allait produire la rencontre avec les Spurs de San Antonio pouvait faire mal. Heureusement pour eux, les Spurs non plus ne comptaient pas réellement de grands noms dans leurs rangs. Alors dès que C. J. McCollum a commencé à s’exciter, le match était plié. L’arrière des Pelicans vient combler le vide laissé par les deux leaders blessés, et score 40 points pour donner la victoire à son équipe sur le score de 126 à 117.  

Dans la nuit de vendredi à samedi : 

Doncic explose les Rockets

Et sans mauvais jeu de mot ! Depuis le début de la saison, le slovène n’a cessé d’impressionner avec des lignes de stats toujours plus fournies les unes que les autres. Mais voilà, un match à 50 points, il ne l’avait pas encore fait cette saison. Le tir est corrigé pour Luka. Et il ne va pas se contenter de scorer. En plus des 50 pions, qu’il inscrit sans trop de difficultés, il délivre 10 passes décisives et attrape 8 rebonds. Le score final de 112 à 106 permet aux Mavs de monter à la huitième place. Quant à leurs adversaires, les Rockets de Houston, ils restent bon dernier de la conférence Ouest, avec neuf victoires seulement. 

Ah oui, au passage, Luka devient le joueur avec le plus de match à 40 points de l’histoire de Dallas avec 23, il dépasse le légendaire Dirk Nowitzki. Et tout cela à seulement vingt trois ans..

Dans la nuit de samedi à dimanche : 

Pas de matchs, un peu de repos bien mérité pour les joueurs de la ligue.

Dans la nuit de dimanche à lundi : 

Christmas Day !

Enfin. Voilà un moment de l’année que tous les fans attendent avec impatience. Cette année, cinq grosses affiches entre des poids lourds de la NBA. Entre la grosses performance de Jokic, le poster dunk de malade de Jayson Tatum ou encore le trashtalk du match Grizzlies/Warriors, cette nuit-là mérite bien son article complet. Alors c’est chose faite. Si vous voulez plonger un peu plus dans cette nuit de folie, rendezvous ici.

Notre joueur de la semaine : Jayson Tatum

Jayson Tatum pendant le match face aux Bucks – via AP-The Canadian Press

Moyennes de la semaine :

37.3 points – 4.6 passes décisives – 6.6 rebonds

2 victoires – 1 défaite

Classement du 26 Décembre 2022 :

Conférence Ouest/Conférence Est

via Bein Sport
Crédit photo : Getty Images
Arthur BETTON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :