Divers Sport en Nord

VCMB : Les Louves s’inclinent lors du premier match de la saison

Ce samedi 26 septembre s’est déroulé le premier match de pro A de volley féminin. Les Marcquoises rencontraient les volleyeuses nantaises, victorieuses du trophée Philippe Dupau la semaine dernière. Dans une salle à moitié vide, les joueuses du Volley Club de Marcq en Baroeul n’ont pas réussi à vaincre les favorites du Volley Ball Nantes (1-3).

Pour leur troisième saison en pro A, les Louves de Marcq doivent tenir leur rang. Depuis leur montée dans l’élite, elles ont toujours réussi à finir dans les huit premières, synonyme d’une place en playoff en fin de saison. Sous les ordres de Thibaut Gosselin, les joueuses du Nord devaient se battre face aux féroces nantaises, chat noir du club depuis un an.

Le VBN, favori du match et adversaire coriace

Dans les cinq dernières confrontations entre les deux clubs en pro A, c’est toujours Nantes qui en est ressorti gagnant. Secondes de la saison régulière l’an dernier, les Nantaises partaient donc favorites de ce match . Et elles ont su tenir leur rang ! Pourtant, les volleyeuses du VBN semblaient accessibles lors du premier set (21/25) mais elles se sont vites envolées au deuxième set en retrouvant un jeu de service convenable (15/25).

Les Nantaises déterminées sur le service de Yaremis Mendaro. Crédit photo: Justine Roy

Cependant, comme à leur habitude, les joueuses de l’Erdre se sont laissées endormir au troisième set laissant alors les  Marcquoises s’exprimer enfin. Après un point extrêmement disputé où les Nordistes se sont imposées, elles ont déroulé et ont réussi à gagner un set (25/20). Sous la houlette de Lauren Schad et de la nouvelle libéro Lucie Dekeukelaire, venue tout droit du VCMB, Nantes a su rebondir et s’est imposé 16/25 lors du dernier set. C’est l’Américaine Carli Snyder qui a fini joueuse du match avec un total de 12 points marqués. La nouvelle recrue sera celle à suivre cette saison du côté de Nantes.

Kristina Yordanska et Karolina Goliat, sauveuses de Marcq

La Bulgare, Kristina Yordanska, a été quasiment irréprochable tout le long du match. Titulaire au poste de centrale, elle était la joueuse à suivre du côté marcquois. Présente aussi bien en défense qu’en attaque, elle s’est montrée décisive et à réussi à tenir la baraque nordiste tout le long du match. La numéro 4 signe un total de 10 points sur les 45 marqués par l’équipe. Elle a aussi été très présente en défense avec de bons blocs mais les Nantaises ont toujours réussi à trouver la faille.

Une des nombreuses attaque de Karolina Goliat. Crédit photo: Justine Roy

Karolina Goliat, la pointue belge, signe aussi une belle performance avec un total de 14 points. La joueuse d’1m90 a joué son rôle d’attaquante à la perfection. Les deux femmes ont donc marqué, à elles seules, plus de la moitié des points de l’équipe. La petite déception viendrait quant à elle de la numéro 19, Martinez Mina Margarita, très solide lors du début du premier set, elle a ensuite enchaîné les fautes à la réception et en attaque. La Colombienne se retrouve alors derrière la jeune Manon Moreels dans le tableau des meilleures réceptionnneuses/attaquantes du weekend.

Des recrues intéressantes

Dans les quatre recrues du club nordiste, il y en a deux qui se sont particulièrement démarquées. La nouvelle passeuse, Aziliz Divoux, est la recrue qui a joué le plus lors de ce premier match (trois sets). Elle a toujours été juste dans ses passes malgré quelques lacunes en défense. La Française, Manon Moreels a aussi su s’illustrer dans son rôle d’attaquante plus que de réceptionneuse, elle aura marqué sept points et n’a pourtant joué que deux sets. Ces deux recrues sont donc à suivre attentivement, elles pourraient devenir indispensables à l’équipe.

Trois des quatre recrues: Manon Moreels, Chloé Lensenechal et Aziliz Divoux. Crédit Photo: Justine Roy

La deuxième passeuse, Loane Motta Paes, n’a pas su s’illustrer lors du premier set. Thibaut Gosselin a donc choisi de la faire sortir au profit de la Belge, Aziliz Divoux. La concurrence entre les deux recrues est lancée afin d’obtenir la place de titulaire. La dernière recrue du VCMB n’est pas inconnue au club, en effet c’est Chloé Lesenechal qui revient au club après une saison à Villejuif. La Française de 31 ans a notamment participé à la montée du club en 2018. Pourtant, elle n’a joué qu’un demi set ce soir, avec seulement un point au compteur, difficile donc de savoir ce qu’elle peut donner pour le reste de la saison.

Malgré une lourde défaite, le VCMB a encore toutes ses chances de gagner une place en playoff cette saison. Certes ce premier match fut compliqué, mais la rage de vaincre montrée lors du troisième set devrait servir de moteur pour le reste de la saison. Les Marcquoises sont actuellement dans la zone rouge mais, on le sait, rien n’est joué après une journée de championnat. Le VBN quant à lui a démarré sur les chapeaux de roues et ne compte pas s’arrêter ainsi. Déjà deuxième du classement, les Passionnantes auront pour but de ne pas quitter cette place. Une belle saison qui s’annonce pour le volley féminin.

Crédit Photo: Justine Roy
Maïlys David

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :