Basket-ball NBA World

Saison NBA 2022-2023, Résumé 11

KD devient le quinzième meilleur scoreur de l’histoire, Lebron James fête ses 38 ans comme il se doit et Doncic est encore une fois dominant… C’est parti pour le onzième débrief de l’année, alors si vous n’avez pas suivi l’actualité NBA de la semaine, vous êtes au bon endroit. Sortez une feuille, un stylo, on commence le cours de rattrapage.

Dans la nuit de lundi à mardi : 

Les Pistons à l’origine de la plus grosse surprise de la nuit

Trois minutes restantes, 112-126 en faveur des Pistons de Détroit. Match gagné ? Pas forcément, et en face, les Clippers ont montré que garder espoir peut permettre de gagner même dans des situations aussi désespérées que celle-ci. Pourtant, la jeune équipe de Détroit impressionne. Face aux Clippers, un effectif constitué de joueurs expérimentés, ils ont mené une bonne partie du match. Mais voilà, certaines victoires se jouent sur l’expérience, et dans ce cas, l’équipe californienne a largement l’avantage. Avec sept joueurs à plus de 10 points, les Clippers arrachent la victoire en prolongation. Score final : 142-131. Ce qui nous fait 30 à 5 dans les huit dernières minutes…

Top 15 pour Durant

Beaucoup le considèrent comme l’un des meilleurs scoreurs de l’histoire, alors il est tout à fait normal de le voir gratter de semaine en semaine quelques places au classement des plus gros scoreurs de la NBA. Avec 32 points (plus la victoire) face aux Cavaliers, Durant dépasse les 26 496 points en carrière et fait son entrée dans le top 15 des joueurs les plus prolifiques de l’histoire. Il dépasse la légende des Spurs, Tim Duncan, relégué à la seizième position. 

Dans la nuit de mardi à mercredi : 

“Introduisez un titre”

Luka après le panier qui arrache la prolongation – via Tim Heitman/Getty Images/AFP

Après ce que Luka Doncic nous a fait cette nuit, on ne savait pas trop quel titre mettre. “Incroyable”, « À couper le souffle”, “Venu d’un autre monde”… Tant de possibilités pour décrire l’exploit que le Slovène a réalisé. Puis finalement, ne pas en mettre est sûrement le meilleur moyen d’attirer l’attention, car s’il y a bien un paragraphe de cet article que vous devez lire cette semaine, c’est celui-ci. Pourtant, le match ne commençait pas d’une bonne manière pour son équipe, les Mavericks de Dallas. Après avoir perdu les trois premiers quart temps, c’est lors des douze ultimes minutes que le jeune Slovène sort son équipe du pétrin. En face, à une minute de la fin, les Knicks de New York ont tout de même 9 points d’avance. Mais quand Doncic se transforme en Luka “Magic”, rien ne peut le stopper. Après une minute de folie, ou les Mavs sont injouables, Luka réussi à égaliser et ainsi arracher les prolongations. A partir de ce moment-là, le match est plié, et Dallas s’impose finalement 126-121. Maintenant, place aux stats. 60 points, 21 rebonds et 10 passes décisives. Du jamais vu dans l’histoire de la NBA. Le tout, sublimé par un magnifique taux de réussite de 68% au shoot. Des stats inouïes, le tout en gagnant le match, juste incroyable.

Dans la nuit de mercredi à jeudi : 

Bienvenue dans votre résumé MMA de la semaine ?

Hé oui, ça se tape aussi en NBA. Et en plus, c’est un Français qui est à l’origine de ce remous. On vous remet dans le contexte : match entre le Magic d’Orlando et les Pistons de Détroit . 63-44, Orlando mène et la mi temps arrive dans quelques secondes. Alors que Moi Wagner et Kilian Hayes se battent pour récupérer la balle, Wagner pousse méchamment notre joueur français dans les tribunes. Sans aucune intention de jouer la balle, juste une vilaine faute. Et ça n’a pas plus à l’arrière des Pistons. Résultats, un beau coup de point sur la nuque de Wagner, qui tombe raide KO. S’ensuit une mêlée de joueur et d’assistant coach, de quoi bien mettre l’ambiance avant la mi temps. Résultats à la fin du match, 121 a 101 pour les Pistons. Pour un match entre les pires équipes de la NBA, on ne s’attendait pas à autant d’action.

Dans la nuit de jeudi à vendredi :

Ja Morant plus altruiste que jamais

Memphis était en difficulté depuis deux matchs, ça n’a pas duré. Match facile contre les Raptors de Toronto, ils remportent facilement les trois premiers quart temps, et prennent assez d’avance pour ne plus se faire peur du match. Comme à son habitude le meneur des Grizz nous a proposé des stats plutôt sympa, avec 19 points et 17 passes décisives, nouveau record en carrière. Victoire propre 119 a 106.

Dans la nuit de vendredi à samedi :

LeBron ne fait pas les choses à moitié pour son anniversaire

Bon anniversaire au King – via Getty Images

Déjà 38 ans pour le King. Un âge qui est habituellement synonyme de déclin, mais LeBron, c’est LeBron. L’un des joueurs les plus athlétiques de l’histoire nous a encore une fois démontré que sa longévité est à toute épreuve. Face aux Hawks d’Atlanta, l’ailier a été sans pitié. Il inscrit 47 points, frôle tout juste le triple double*, et offre une victoire aux Lakers. Trois exploits qui nous montrent encore une fois que la retraite peut attendre pour King James.

Dans la nuit de samedi à dimanche :

Luka inarrêtable 

Doncic enterre encore plus le suspens autour de qui sera nommé joueur de la semaine a la fin de cet article. Beaucoup trop fort, beaucoup trop dominant. 51 points, 6 rebonds, 9 passes décisives, des stats devenues une habitude pour l’arrière des Mavericks de Dallas. Pourtant en face, les Spurs de San Antonio ne se sont pas laissé faire, du moins à la fin de match. Grâce à un Keldon Johnson plutôt adroit qui score 30 points, les Spurs recollent au score à la fin de match. Manque de temps ou simplement d’énergie pour stopper la lancée des Mavs, le match se termine sur le score de 126-125, et Luka grimpe un peu plus au classement des potentiels MVP. 

Dans la nuit de dimanche à lundi :

L’équipe B des Bucks de fait pas le poids

Pas de Middleton, pas de Antetokounmpo, enfin, si, mais pas les bons des deux frères de l’équipe. Et sans cet Antetokounmpo là, le jeu est assez faible du côté des Milwaukee Bucks. En face, à l’inverse, les Wizards de Washington étalent leur talent. Porzingis score 22 points, Rui Hachimura 26, et Kyle Kuzma inscrit son troisième triple double* en carrière. Match facile pour Washington qui s’impose sur le score de 118 à 95. 

Notre joueur de la semaine : Luka Doncic

Luka Doncic – via Icon Sport

Moyennes de la semaine :

48 points – 10.3 passes décisives – 13.3 rebonds

3 victoires – 0 défaite

Classement du 2 Janvier 2023 :

Conférence Ouest/Conférence Est

via Bein Sport

Lexique :

*Triple double : 10 unités dans au moins 3 des stats majeurs (points, passes décisives, rebond, interceptions, contres.). Exemples : 10 points, 10 rebonds, 10 contres. 

Crédit photo : Trevor Ruszkowski-USA TODAY Sports
Arthur BETTON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :