Basket-ball NBA

NBA – Christmas Game : histoire et records d’un jour pas comme les autres

C’est un rendez-vous annuel. En parallèle des réveillons en famille, les plus grandes stars de la NBA se retrouvent chaque année sur les parquets pour des affiches plus alléchantes qu’à l’ordinaire, dont la plupart restent dans l’histoire. Un tradition ancestrale de la NBA, aux multiples records et autres performances mythiques que l’on vous propose de vous remémorer ou découvrir.

Aux origines des matchs de Noël

Si la ligue a dans son histoire changé de nom plusieurs fois (fusion de deux ligues notamment), il y a bien une tradition qui reste inchangée depuis les prémices de la NBA. En effet, les Christmas Games sont présents dans le calendrier depuis 1947, soit la deuxième année de la Grande Ligue. La rencontre opposait alors les Chicago Stags aux Baltimore Bullets.

Depuis, la coutume ne s’est pas perdue, si ce n’est en 1998-99 où la saison a pâti du lock-out, un boycott de la saison, empêchant la moitié des matchs. Au nombre de cinq par Noël, les affiches ne sont pas forcément les mêmes d’une année sur l’autre. On retrouve généralement les champions en titre, les finalistes de l’année passée, ainsi que l’équipe du MVP en titre. Les équipes jugées spectaculaires sont elles aussi plébiscitées.

Des performances rétro mémorables…

S’il y en a bien un qui se devait de marquer l’histoire de ce jour particulier, en plus de celle du basket, c’est bien Wilt Chamberlain ! Seul athlète à avoir atteint la barre des 100 points, le géant a pour Noël inscrit 59 points et compilé 36 rebonds. Il devient alors le premier à enregistrer au moins 50 points le jour de Noël. Il établit également le record de rebonds, malgré la défaite de son équipe des Philadelphia Warriors face aux New York Knicks après deux prolongations (136-135)

Wilt Chamberlain a bien évidemment marqué l’histoire des Christmas Games, avec un record de rebonds qui tient toujours 50 ans après. Crédit : Getty Images.

Direction la Grosse Pomme vingt ans plus tard maintenant. Les Knicks rencontrent leur voisin des New Jersey Nets (devenus Brooklyn Nets). La star new-yorkaise se nomme alors Bernard King. L’ailier marque 60 points, dépassant Wilt d’un point. Mais là encore cela ne suffit pas, son équipe s’incline 114-120. Son record de points un jour de Noël tient toujours cependant.

… aux classiques du XXIème siècle !

2004, l’odyssée de l’espace. Pour la première fois, les deux aliens Kobe Bryant et Shaquille O’Neal se rencontrent en tant qu’adversaires, quelques mois après le trade envoyant le Shaq de Los Angeles à Miami. Il y aurait eu de l’eau dans le gaz entre les deux champions, qui n’auraient plus souhaité partager la gloire. Et leurs retrouvailles ont tout d’un choc de titans ! Inarrêtable cette saison-là, le Heat vient à bout des Lakers de Kobe, qui sort pourtant un match à 42 points. La paire O’Neal (24pts, 11 rebonds) – Dwyane Wade (29pts, 10 passes) emmène les Floridiens sur une onzième victoire d’affilée, non sans mal après prolongation.

Habitué des grosses performances, Kobe Bryant s’est illustré à maintes reprises le jour de Noël. Comme pour ses retrouvailles avec son ex-coéquipier Shaquille O’Neal. Crédit photo : NBA.

Quatre ans plus tard, Kobe aura l’occasion de marquer l’histoire. Pour une rencontre aux airs de re-match des Finales 2007 entre Boston et Lakers, les Celtics étaient annoncés favoris puisqu’ils arrivaient lancés sur une série de 19 victoires de suite. Mais il n’en sera rien. Ce sont bien les Lakers qui s’imposent 92-83. Avec 27 points, 9 rebonds et 5 passes, le Mamba permet aux siens de célébrer une victoire spéciale pour leur coach Phil Jackson. L’ancien coach des Bulls de Michael Jordan remporte son 1000ème match en carrière.

Les autres records

Si Bernard King détient le record de points (60 en 1984) et Wilt celui de rebonds (36 en 1961), d’autres records plus récents sont à noter. À commencer par celui du nombre de participations aux Christmas Games. Pour l’heure, avant les affiches 2022, LeBron James partage le record avec Kobe Bryant mais devrait vraisemblablement s’emparer seul de ce record cette année face aux Dallas Mavericks. Le King a d’ailleurs dépassé Kobe l’an passé dans une autre catégorie. Celle du nombre total de points inscrits un jour de Noël. Si Kobe en a inscrit 396, LeBron établit la nouvelle marque à 422 ! Des chiffres impressionnants pour ce jour si spécial.

Cette année les rencontres du réveillon opposent Philadelphie à New York ; les Lakers à Dallas ; les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo, premiers à l’Est, aux Boston Celtics deuxièmes ; les spectaculaires Grizzlies de Memphis iront défier Golden State, sans Stephen Curry ; et Phoenix affrontera les Denver Nuggets du double MVP Nikola Jokic. Une soirée pleine de promesses !

Arthur PUYBERTIER
Crédit photo : NBA

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :