Basket-ball NBA World

Saison NBA 2022-2023, Résumé de la semaine 8

Une mauvaise semaine pour les Suns, Zion Williamson qui nous lâche un dunk digne du All Star Weekend, Jokic et ses moyennes toujours plus folles… C’est parti pour le huitième débrief de l’année, alors si vous n’avez pas suivi l’actualité NBA de la semaine, vous êtes au bon endroit. Sortez une feuille, un stylo, on commence le cours de rattrapage.

Dans la nuit de lundi à mardi : 

Le duo des Clippers de retour

Paul George et Kawhi Leonard après la victoire – via Kent Smith/NBAE via Getty Images

Comme à leur habitude, Paul George et Kawhi Leonard avaient encore une fois été écartés de l’équipe suite à des blessures, et ils reviennent en même temps sur les parquets, au grand désespoir des Hornets de Charlotte. L’équipe de Caroline du Nord s’était pourtant bien débrouillée. Alors qu’ils sont menés durant toute la première mi-temps, ils reviennent au score rapidement, et dépassent même l’équipe de Los Angeles. Comme à l’accoutumée, les Clippers se réveillent tard mais réussissent à remonter, nous offrant une fin de match serrée comme on les aime. Mais pour le peu de fois où Kawhi a l’occasion de montrer son talent, il n’allait pas laisser passer cette occasion. Une vingtaine de secondes au chrono, égalité parfaite, le Klaw* prend son temps, attend le dernier moment.. et dégaine un shoot indéfendable pour donner la victoire aux Clippers. Un retour rassurant pour Los Angeles, mais vu les inquiétudes autour de la blessure du joueur, il ne serait pas surprenant qu’il recommence à rater des matchs très bientôt. 

Dans la nuit de mardi à mercredi : 

Bataille au sommet de la ligue

Les leaders de l’Est contre ceux de l’Ouest. Suns contre les Celtics. Comme prévu, un match serré, où les deux équipes se répondent coup pour c… Ah non pardon, ça s’était Jazz-Warriors. Pour ce qui est du match qui nous intéresse ici, beaucoup moins de suspens. On s’attendait en effet à une rencontre équilibrée, mais Boston en a décidé autrement. Ils remportent le premier quart-temps par 10 points d’écart, le deuxième par 17 points, le troisième par 12 points. Une domination complète, et malgré le réveil des Suns à la fin de match, l’écart est bien trop important, les Celtics bien trop forts, ils s’imposent donc logiquement 125 à 98. Si la Finale NBA ressemble à ça, espérons que ce sera un peu plus serré. 

Dans la nuit de mercredi à jeudi : 

Le duo de Brooklyn continue son ménage

Cela commençait à faire longtemps qu’on avait pas parlé de ces deux là. Pourtant, à chaque match des Nets c’est la même histoire : Kyrie et Durant dominent. Cette fois, ils se réunissent pour 70 points et 17 passes décisives à deux. Opposé aux Hornets de Charlotte, ils prennent une large avance dès la première mi-temps, ce qui leur permet de relâcher la pression en fin de match et gagner sans être inquiété. Score final, 122 à 116. Dans une saison où les performances par paire sont omniprésentes, Durant et Kyrie montrent qu’ils sont bien parmi les meilleurs duo de la ligue. Collectivement, les Nets ont encore de la marge.

Dans la nuit de jeudi à vendredi : 

Jamal Murray joue les troubles fêtes dans l’Oregon

Le shoot de Murray sur la tête de Jerami Grant – via Troy Wayrynen-USA TODAY Sports

De retour d’une blessure qu’on évoquait déjà dans le Résumé 2, Damian Lillard ne s’est pas fait attendre pour revenir au niveau All Star. Il plante 40 points et 12 passes décisives, seule performance réellement marquante dans l’effectif des Blazers de Portland. Face à un Lillard esseulé, les Nuggets de Denver, eux, ont pu compter sur un collectif plus que solide. Nikola Jokic frôle le triple double et Jamal Murray active le mode patron. Après un trois points décisifs de Lillard, alors que tout le monde pense que l’issue de la rencontre est scellée, Murray dégaine un shoot ultra clutch* à trois secondes de la fin et offre aux Nuggets leur quinzième victoire. 

Dans la nuit de vendredi à samedi : 

Zion Williamson beaucoup trop insolent

Dunk 360 en moulin à vent, on vous invite vraiment à aller voir la vidéo… – via NBAE via Getty Images

Les Suns de Phoenix face aux Pelicans de la Nouvelle Orléans. Une affiche alléchante entre deux équipes qui s’étaient déjà affrontées lors des phases finales de l’année dernière. Sur le papier comme sur le terrain, la rencontre est équilibrée, si bien qu’à la fin du match, douze joueurs ont scoré au moins 10 points. Dans cette rencontre ou c’est le jeu collectif qui domine, un joueur s’est tout de même démarqué. Le premier de la draft, grand absent chez les Pels la saison dernière : l’excellent Zion Williamson est de retour, et il joue mieux que jamais. Il plante 35 points, avec en bonus, un dunk incroyable à quelques secondes de la fin, alors que le match est déjà pliée. Cela n’a pas plus à l’équipe d’en face, et la tension est montée pendant quelques minutes. Mais les Suns peuvent se plaindre autant qu’il le veulent, se sont leurs adversaires qui obtiennent le dernier mot, en s’imposant 128-117.

Attention tout de même au droit de réponse, puisque les Suns ont l’occasion de prendre leur revanche dans deux jours, on vous tient au courant. 

Dans la nuit de samedi à dimanche : 

Et de 80 pour Jokic

Oui oui, 80 triples doubles*. Un cap symbolique mais pas moins impressionnant pour le pivot des Nuggets de Denver. Cette nuit-là ils affrontaient le Jazz de Utah, une équipe en baisse de régime depuis quelque semaine, mais qui reste un danger pour n’importe quelle équipe. Et le danger à été bien géré par Denver. Neufs points d’avance pour eux à la mi temps, un écart confortable qui leur permet de rester tranquillement devant le reste du match. Score final : 115 à 110. Pour ce qui est du Joker*, il inscrit 31 points, distribue 14 passes décisives et prend 12 rebonds. Respect.

Dans la nuit de dimanche à lundi : 

Update Pelicans-Suns

On vous avait promis de vous tenir au courant du match entre la Nouvelle Orléans et Phoenix. He bien rien de bien nouveau, défaite pour les Suns. Un match à haute intensité, qui se clôture par une victoire des Pelicans après des prolongations tendues comme on les aime. On se donne rendez-vous dimanche prochain pour le troisième volet de cette nouvelle saga. Les Suns arriveront-ils à prendre leur revanche ?

Encore une performance XXL pour Embiid

Une deuxième performance au-dessus des 50 points pour Joel Embiid. Encore une fois le pivot des Sixers de Philadelphie a été sans pitié pour ses adversaires. Bien aidé par son coéquipier James Harden, qui affiche 16 passes décisives, Embiid score 53 points en seulement 34 minutes, et ne laisse aucune chance aux Hornets de Charlotte. Troisième fois que l’on évoque cette équipe dans le résumé de cette semaine, et à chaque fois le constat est le même : défaite. En s’inclinant 113 à 131, ils redescendent à l’avant-dernière place de la conférence Est, alors que les Sixers entrent dans le top 5. 

Notre joueur de la semaine : Nikola Jokic

Nikola Jokic – via Icon Sport

Moyennes de la semaines :

26.7 points – 10.3 passes décisives – 10 rebonds

2 victoires – 1 défaite

Classement du 12 Décembre 2022 :

Conférence Ouest/Conférence Est

via Bein Sport

Lexique

*Klaw : Surnom de Kawhi Leonard

*Clutch : Faire une action décisive lors de la fin d’un match serré.

*Triple double : 10 unités dans au moins 3 des stats majeurs (points, passes décisives, rebond, interceptions, contres.). Exemples : 10 points, 10 rebonds, 10 contres. 

*Joker : Surnom de Jokic

Crédit Photo : Kelley L Cox-USA TODAY Sports
Arthur BETTON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :