Non classé

CDM 2022 France – Angleterre : « They’re coming home ! »

Dans un match qui a le mérite d’être le plus haletant de tout leur parcours, les Bleus battent les Three Lions et filent dans le dernier carré . Olivier Giroud et Hugo Lloris sont les deux joueurs à retenir d’une équipe de France plus que bousculée par de dominants anglais.

Un match de tous les records ( 2-1 )

Samedi soir à Al-Khor, la France remporte son quart de finale au suspense insoutenable. Aurélien Tchouaméni lance pourtant parfaitement la France avec une frappe sèche sortie de nulle part ( 1-0 / 19′). Mais débute alors un siège des Anglais dans la cour française. Luke Shaw, Harry Kane ou encore un Bukayo Saka tonitruant se heurtent à un Lloris fêtant son record de sélection. Sur ce premier round, les hommes de Gareth Southgate dominent les Bleus avec 58% de possession.

Crédit photo : Foot National

Au retour des vestiaires, le portier tricolore se sublime encore pour repousser la frappe de Jude Bellingham (47′). Pourtant, les assauts britanniques se font de plus en plus pressants, et Tchouaméni craque. La vivacité de Bukayo Saka a raison de lui et le buteur français provoque un pénalty. Kane remporte le duel face à son gardien en club ( 1-1 / 53′ ) et devient co-meilleur buteur anglais ex æquo avec Wayne Rooney (53 buts). La France va encore subir mais elle s’en remet à son numéro 9, qui délivre les siens d’une tête contrée par Harry Maguire (2-1 / 78′).

À noter aussi la 27ème passe décisive d'Antoine Griezmann qui égale Thierry Henry dans le classement des meilleurs passeurs de l'histoire des Bleus. 

Une joie de courte durée puisque seulement deux minutes plus tard, Théo Hernandez pousse illégalement Mason Mount et un second pénalty est accordé après concertation de la VAR. Sauf que, cette fois-ci, Harry Kane tire trop fort et échoue. Un échec célébré comme un but pour le clan français. Il est trop tard pour les Three Lions. La France gagne ses 11 derniers matches de Coupe du Monde après avoir ouvert le score (dernier échec remonte à la finale du Mondial 2006 contre l’Italie). L’arbitre brésilien libère un peuple français qui est plongé désormais dans une nuit rythmée aux bruits des klaxons ou autres feux d’artifice.

Lloris, le recordman héroïque

Crédit photo : SportFr

ll était présenté comme le « point faible » des Français par les médias d’outre-Manche. Hier soir, le Niçois répond de la plus belle des manières en montrant qu’il peut s’asseoir à la table des plus grands gardiens de sa génération. Tout d’abord, lors du coup d’envoi donné par Wilton Sampaio, notre capitaine devient le joueur le plus capé de la sélection (143), devançant désormais Lilian Thuram. Lloris est décisif juste après le but français ; captant le coup-franc de Luke Shaw (21′) et repoussant deux occasions dangereuses de son coéquipier à Londres : Harry Kane ( 22′ / 28′ ). Au total, le portier français dégoutera à six reprises les offensives anglaises ; un nombre d’arrêts plus important que lors des quatre premiers matches de cette CDM 2022 (2 arrêts). Impuissant sur le premier pénalty de Kane, il voit le ballon rejoindre la nuit qatarienne sur le second.

Après le match, un Hugo Lloris fatigué est revenu sur cette « grande bataille » délivrée par ses coéquipiers. Il avoue savourer ce genre de victoire et ne pas trouver « plus belle issue » pour célébrer sa 143e sélection. En revanche, son humilité et son fair-play reprend le dessus quand il s’agit d’évoquer le numéro 9 anglais : « Ce n’est jamais évident de voir son coéquipier si affecté. Il y a la joie, mais il y a aussi le respect de l’adversaire. Ça me désole de le voir dans un état comme ça… ». Classe.

France – Maroc, Un match pour l’histoire

Face au Maroc, la France n’a jamais perdu (3 victoires, 2 nuls), c’est son meilleur ratio face à une équipe africaine. Or, mercredi soir, toujours à Al-Khor, cela aura une saveur différente. Ce sera une première rencontre dans une compétition officielle et donc sur un match à élimination directe. Et une première demi-finale de mondial pour des Marocains bluffants, vainqueurs du Portugal (1-0) ce samedi. Quelle que soit l’issue de ce match, cela promet une fête endiablée dans les plus grands boulevards de l’hexagone.

Crédit photo : IG @equipedefrance
MG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :