Basket-ball Sport en Nord

L’ESBVA victorieux des London Lions pour le premier match d’Eurocup

Après avoir raté sa qualification en Euroligue, les basketteuses de l’ESBVA avaient rendez-vous ce mercredi soir avec les London Lions pour le premier match d’Eurocup. Revancharde, l’équipe de Rachid Meziane s’impose 80-59 dans une rencontre maîtrisée.

« Pour le premier match officiel c’était important de se mettre dans le rythme, important de regagner en confiance » nous confie la capitaine Caroline Hériaud après le match. En effet, les guerrières se sont rassurées lors de cette rencontre avec une prestation convaincante face à une équipe des London Lions rapidement dépassée. Après avoir été rapidement éliminé de la principale compétition européenne (Euroligue), les villeneuvoises ont su parfaitement relever la tête pour lancer au mieux leur campagne d’Eurocup (2ème division européenne).

Une entame poussive

Si l’ESBVA finit par s’imposer dans ce match, le début de celui-ci n’est pas facile. En effet, les Villeneuvoises ne sont pas en réussite lors du 1er quart temps avec une attaque toujours en rodage et un 3/9 aux lancers francs. En face, les London lions rentrent bien dans leur match avec plusieurs gros 3 points permettant aux Londoniennes de mener 07-15. À l’image de Janelle Salaun, l’équipe est pleine d’envie mais manque de finition dans ce 1er quart-temps (14-19).

Le début du 2ème quart-temps n’étant pas en amélioration, Rachid Meziane pose rapidement un temps mort (14-23). En bonne capitaine, c’est alors Caroline Hériaud qui réveille son équipe en inscrivant 6 points d’affillée (20-25). Puis c’est au tour de Kamiah Smalls de prendre feu et d’inscrire 2 trois points. Les guerrières repassent devant (28-26). Perdant le contrôle du match, les London lions s’effondrent et concèdent une faute anti-sportive et une faute technique permettant à l’ESBVA de mener de 9 points à la mi-temps (39-30).

Kamiah Smells à trois points devant son coach Rachid Meziane. Crédit photo : Eurocup Women

Un 3ème quart-temps pour tuer le match

Au retour des vestiaires, les guerrières continuent sur leur lancée et enchaînent les bombinettes à trois points. A l’instar de Hind Ben Abdelkader, l’ESBVA est en réussite maximale et creuse définitivement l’écart (56-39). Les Londoniennes sont dépassées et n’arrivent pas à répondre à la vague villeneuvoise (65-57).

« Après la mi-temps, c’était important pour nous de continuer à accélérer et de continuer à leur mettre la tête sous l’eau, pour ne leur laisser aucune chance de revenir dans le match »

Caroline Hériaud

Mais dans le début du 4ème quart-temps, les guerrières ont un petit trou d’air. Elles n’inscrivent pas de point pendant près de 4 minutes 45 (65-53). Rachid Meziane, alors conscient que son équipe lève un peu le pied, pose intelligemment un temps mort afin de remobiliser ses troupes. Cela fonctionne et permet aux Villeneuvoises de conserver un bel écart jusqu’à la fin du match (80-59).

Janelle Salaun venant poser un écran pour sa coéquipière Hind Ben Abdelkader. Crédit photo : Eurocup Women

Place maintenant au prochain match, dimanche face à LDLC ASVEL Féminin à domicile. Un premier match de LFB difficile mais possible selon Caroline Hériaud : « L’équipe ne sera pas favorite, mais c’est une bonne chose pour nous de les jouer dès le début de saison parce qu’elles ne seront peut-être pas prêtes. »

Crédit photo : Eurocup Women
Erwan Sermadiras

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :