Tennis World

Caroline Garcia qualifiée au Masters

Malgré sa défaite face à l’Américaine Sloane Stephens en 8ème de finale du Masters 1000 de Guadalaraja au Mexique, Caroline Garcia a réalisé l’essentiel. Elle a assuré sa qualification au Masters, tournoi rassemblant les 8 meilleures joueuses de l’année, qui se déroulera au Texas du 31 octobre au 7 novembre.

Un tournoi accroché

Sans victoire depuis sa demi-finale perdue à l’US OPEN face à la Tunisienne Ons Jabeur, Caroline Garcia, 10ème mondiale, gagne tout de même un match sur ce Masters 1000. Opposée mercredi 19 octobre à la Canadienne Rebecca Marino, 80ème mondiale et issue des qualifications, « Caro » doit batailler pour remporter ce premier tour (6-7 6-3 7-6). Lors de l’ultime set, elle passe deux fois tout près de la sortie. Une fois à 5-6 et 30A sur son service, puis une seconde fois en passant de 4-1 pour elle au tie-break décisif à 4-5 pour la Canadienne.

Mais la Française, tête de série n°6 de ce tournoi, nous habitue souvent à des débuts de compétitions poussifs. Lors de son 1er tour des qualifications à Cincinnati (WTA 1000), le 13 aout dernier, elle avait gagné dans la douleur en trois set (4-6 6-3 6-2) contre sa compatriote Diane Parry.  Puis avait su élever son niveau à chaque tour avant de s’imposer, en finale, sans accros contre Petra Kvitova (6-2 6-4). Ainsi, avec ce premier tour, dans la douleur, la Lyonnaise lance son tournoi. Mais c’est sans compter sur l’Américaine Sloane Stephens au 2ème tour. Dans un match opposant deux joueuses au jeu très agressif c’est la 50ème mondiale qui s’impose. La Française a parfois manqué de lucidité en ratant de nombreuses occasions. Au premier set, la Française menait 5-3 service à suivre. Pourtant une des armes ultimes de son jeu, elle se fait débreaker et emmener dans un tie break où elle gagne les cinq premiers points avant de s’incliner 8-6. Affaiblie mentalement, la Française peine à redémarrer la machine ; elle se fait breaker d’entrée. Malgré un sursaut d’orgueil au milieu du second set, Caroline Garcia perd sa mise en jeu en fin de set et s’incline (7-6 7-5).

Le cri de rage et de soulagement de Caroline Garcia, après sa victoire contre la Canadienne lors de son 1er tour au Masters 1000 de Guadalaraja. Crédit Photo : Getty Images

Le Masters pour finir en beauté

Malgré un tournoi en demi-teinte, Caroline Garcia valide son ticket pour le Masters, tournoi réunissant les 8 meilleures joueuses à la « Race » (sur l’année civile). Après un premier Masters en 2017, elle rejoint Amélie Mauresmo au palmarès des joueuses qui se sont qualifiées à deux reprises depuis 2003. Depuis cette année-là, seules les 8 meilleures (et non plus les 16 comme précédemment) s’affrontent.  Actuellement 6ème à la « Race », la Française pouvait encore se faire dépasser au début de la semaine. La défaite d’entrée  d’Aryna Sabalenka, 5ème à la Race, contre la Russe Liudmila Samsonova (6-4, 2-6, 6-2) permet la qualification de la 10ème joueuse mondiale. Elle rejoint ainsi l’indomptable Iga Swiatek, Ons Jabeur ainsi que les Américaines Jessica Pegula et Coco Gauff.

Cette qualification récompense une remontée spectaculaire dans le classement. Tombée au 79ème rang mondial en mai, la victoire en double à Roland Garros avec Kristina Mladenovic l’a relancé dans le course. En effet, de mi-juin à mi-septembre la Française réalise une fabuleuse série de 31 succès sur 36 matchs joués. Elle gagne aussi son premier Masters 1000 depuis 5 ans et atteint sa première demi-finale en Grand Chelem. Son jeu très agressif basé sur son service et son coup droit étouffe tous ses adversaires. Cependant, son jeu physique est très à risque et demande une implication à 100% sur chacune de ses frappes. Sa manière de jouer est ainsi incompatible avec les baisses physiques ou mentales. Voilà l’enjeu ! Si elle veut briller au Masters pour finir en apothéose et marquer définitivement sa renaissance, il faudra gérer ses « trous d’air » et imposer son jeu.

Le sourire de Caroline Garcia, lors de sa victoire à Cincinnati (WTA 1000), devenant ainsi 9ème à « la Race » et 17ème joueuse mondiale après cette victoire. Crédit Photo : Instagram / Caroline Garcia
Eva Claudel
Crédit Photo : R Prange / Presse Sports

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :