Divers Sports mécas

Rallye Grèce – WRC : Loeb plonge, Loubet s’élève

Du 8 au 11 septembre se déroulait le rallye de Grèce en WRC. Sébastien Loeb, alors en tête du classement avec 19 secondes d’avance, a été contraint à l’abandon en raison d’un problème mécanique. Pierre-Louis Loubet quant à lui, se classe quatrième .

Sébastien Loeb et Isabelle Galmiche à bord de la Ford Puma Rally1 Hybrid. Crédit photo : VASSILIS PSOMAS / ANA-MPA

Le Rallye de Grèce est une des treize manches du Championnat mondial de Rallye nommé WRC. Chaque manche est constituée de plusieurs rounds dit « spéciales ». Le but est de détenir le meilleur chrono en cumulant toutes les spéciales de la manche. Des points sont attribués au top 10 de chaque manche, ce qui permet de nommer le Champion mondial de rallye de la saison annuelle.

Une manche dominée par Hyundai

Thierry Neuville s’est imposé lors de cette manche en Grèce. Le Belge se classe ainsi à la première place d’un triplé historique du fabriquant Hyundai. Les trois premières marches du podium sont effectivement occupées par des pilotes engagés par Hyundai. On retrouve en quatrième place le français Pierre-Louis Loubet sous le nom Ford. Une place méritée. Loubet a débuté vendredi en tête de classement aux côtés de Loeb, ont suivi samedi de très bonnes performances malgré une crevaison. Il clôture hier le dernier jour de cette manche sans prendre de risques inconsidérés. Il se classe quatrième; comme en Italie. Pierre-Louis Loubet disputera prochainement sa dernière manche de la saison en Espagne.

Désillusion pour Loeb

Alors en tête de classement en Grèce avec 19 secondes d’avances, le français nonuple Champion du monde de rallye est obligé d’abandonner. L’accident est survenu samedi, sur le trajet en direction de la spéciale suivante. Sébastien Loeb, accompagné de sa copilote Isabelle Galmiche, a un problème mécanique qu’il ne peut réparer. Sa Ford Puma Rally ne démarre plus. Tournant rageant alors qu’il était en tête pour gagner sa 81e victoire en rallye. Loeb doit abdiquer. Ford a ensuite décidé de ne pas engager le Français ce dimanche, préférant ménager son pilote et préparer le prochain rallye en Nouvelle-Zélande.

Sébastien Loeb et Isabelle Galmiche tentant de réparer leur voiture. Crédit photo : WRC – FIA

Qu’en est-il de Sébastien Ogier et des autres français ?

Sébastion Ogier fera son apparition lors de la prochaine manche en Nouvelle-Zélande. L’octuple Champion du monde de rallye adopte la même régularité que Sébastien Loeb, il est « pigiste ». Il ne participe pas à toutes les manches de la saison 2022 et s’engage occasionnellement sur les différents rallyes de l’année.

On retrouve dans la catégorie inférieure rally2, trois équipages français pour cette manche en Grèce : tout d’abord l’équipage de Yohan Rossel en 9e postion, suivi par Jonathan Rieu pour la 23e place et enfin Jean-Michel Raoux à la 30e place (le classement ne sépare pas les catégories, il est général). Un bon espoir pour la suite du rallye français.

Classement général

Malgré leurs performances les pilotes Hyundai ne parviennent pas à rattraper le Finlandais Kalle Rovenpera qui reste en tête avec sa Toyota. Il est suivi de loin par Ott Tanak, deuxième sur cette manche en Grèce. La troisième place est occupé par Elfyn Evans, un autre pilote Toyota. Sébastien Loeb et Sébastien Ogier sont les seules français occupant une place dans le top 10 du classement général, ils sont respectivement à la 8e et 9e place.

Pol BLANCHARD
Crédit photo : Romain Thuillier / Hyundai Motorsport

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :