Basket-ball NBA World

Interview – Rémi Reverchon : « L’Équipe de France est pleine de ressources, mais… »

À l’aube de l’Euro basket où nous retrouverons l’Équipe de France dès ce jeudi à 20h30 face à l’Allemagne (sur Canal+ Sport 360), nous avons pu discuter de la compétition avec Rémi Reverchon, référence en terme de basket en France. Le journaliste, qui commente entre autres la NBA sur Bein Sport, nous livre ses impressions mais aussi ses attentes et ses pronostics sur cette compétition. Les Bleus sont-ils favoris ? Entretien.

L’incertitude règne côté français

Quel est ton ressenti sur la prépa ?

J’étais vraiment optimiste sur le début de la prépa que l’on a couvert sur Bein, on a pu voir un groupe prometteur et vraiment complémentaire. Maintenant je suis aussi très inquiet depuis la dernière sortie face à la Bosnie. Nous allons retrouver de la diversité et de la qualité chez nos adversaires et il va vraiment falloir être juste pour espérer passer, mais pour l’instant je suis dubitatif…

Y’a-t-il des éléments rassurants et d’autres qui t’inquiètent davantage dans cette Équipe de France ?

Parmi les facteurs rassurants on ne peut pas ne pas citer Terry Tarpey qui nous fait une prépa incroyable en sortie de banc. Un excellent apport en défense comme en attaque.

Fort de sa rigueur défensive et de son sacrifice absolu pour le collectif, Terry Tarpey a su se frayer une place dans le groupe de Vincent Collet au détriment par exemple d’Isaïa Cordinier, qui avait pourtant participé aux JO 2020-21. Crédit photo : FIBA

D’une manière plus générale on voit bien que l’Équipe de France est pleine de ressources et peut réagir lorsqu’elle est dans une mauvaise passe. Lors du dernier match contre la Bosnie nous étions menés après le premier quart-temps mais les Bleus nous sortent un deuxième QT absolument incroyable.

Après il y a quand même un certain nombre d’inquiétudes : on souffre d’un déficit d’adresse criant chez nos shooteurs : Élie Okobo, Timothé Luwawu-Cabarrot et même Evan Fournier alors qu’ils sont sensés nous soulager de par leur qualité. Et puis Nicolas Batum et Nando De Colo sont forfaits (blessés)….

Justement nous n’avons pas De Colo ni Batum, un vrai gros manque ?

Ce sont de grosses absences, c’est criant. Que ce soit sur ou en dehors du terrain, on manque de leadership, c’est évident. Ce sont les deux joueurs les plus expérimentés et nos capitaines. Rudy et Evan héritent de ce rôle mais ils n’en ont pas forcément l’habitude et cela se ressent. Dans le jeu il manque la création de jeu de Nando De Colo, Evan Fournier est le premier à en souffrir car Nando De Colo lui libérait de l’espace pour pouvoir s’exprimer et scorer. Cela peut expliquer qu’Evan ne soit pas au top pour le moment.

D’autant que ce n’est pas le seul « problème », quels doutes veux-tu voir disparaître sur le parquet ?

Oui j’attends de retrouver systématiquement le leadership dont a su faire preuve Evan contre la Bosnie. Il y a aussi la question du costume que doit enfiler Rudy Gobert. Rudy est un excellent défenseur, très dissuasif pour les attaquants adverses généralement; mais il doit aussi utiliser sa taille, son envergure et son impact pour peser en attaque et pas qu’en défense. Il doit maltraiter les défenses adverses. Nos tireurs doivent retrouver leur adresse aussi.

Malgré un Evan Fournier qui émerge enfin comme un leader avec 24 points, la France n’a pas échappé à la défaite face à la Bosnie-Herzégovine (96-90). Crédit photo : FIBA

Des adversaires relevés

On retrouve un groupe relevé d’entrée, est-ce une bonne nouvelle de commencer aussi fort d’entrée ?

Pour moi c’est une bonne chose, on peut et devrait s’en sortir puisque les 4 premiers des 6 équipes de la poule sont qualifiées pour la suite. Maintenant la vraie question c’est à quelle place. Une bonne partie de l’Euro va se jouer dès le premier match contre l’Allemagne qui apparaît comme le plus abordable des trois gros morceaux de notre groupe avec la Slovénie et la Lituanie qui pour moi sont d’un niveau encore au-dessus. Perdre face à l’Allemagne c’est prendre le risque de finir quatrième de la poule et trouver un adversaire difficile en quart ensuite, donc d’avoir un parcours plus difficile

Justement, quel parcours vois-tu signer les Bleus ?

On doit finir dans les deux premiers de la poule. Je vois bien la Slovénie finir première ; puis la France en deuxième, la Lituanie troisième et l’Allemagne quatrième. Finir dans les deux premiers c’est l’assurance d’un quart de finale plus abordable sur le papier. Après une belle phase de poule, le chemin est plus ouvert pour un beau parcours. Tout est possible.

Sensation des JO, la Slovénie portée par son prodige Luka Doncic est à n’en pas douter une des nations sur lesquelles il faut compter dans la course au titre. Crédit photo : FIBA

Sommes-nous favoris selon toi ?

Non clairement pas. Pour moi les deux grands favoris sont la Serbie et la Slovénie. D’autres journalistes disent la France et la Slovénie et j’en rêverais aussi ; mais si on est réaliste Serbie et Slovénie se détachent du lot. Malgré tout je n’exclus pas une surprise : pourquoi pas la Lituanie et l’Allemagne, que je mets dans mes outsiders.

Franz Wagner est très fort et on a déjà pu en avoir une idée en NBA l’an passé, on va retrouver un Dennis Schröder revanchard, je ne serai pas surpris de voir les Allemands faire un gros parcours. Côté lituanien les deux big men Sabonis et Valančiūnas sont vraiment bons et portent leur équipe. Ils polarisent l’image de leur sélection donc les autres joueurs sont moins connus mais ne sont pas en reste alors attention à eux.

Est-ce qu’il y a des joueurs que tu « attends au tournant » lors de la compétition, indépendamment de leurs résultats collectifs?

Je veux voir un Giannis dominant en basket FIBA cette année. Il l’est déjà en NBA mais le basket FIBA est différent et le voir confirmer sa suprématie sur le basket passe aussi par des perfs en basket FIBA (ndlr. le basket FIBA : basket qui se joue avec les règles de la Fédération Internationale de Basketball qui sont différentes de celles de la NBA, ligue indépendante. Pour exemple la ligne de 3 points est plus proche en basket FIBA qu’en NBA).

Clairement, ne pas voir Giannis MVP (ndlr. Most Valuable Player, meilleur joueur de la compétition) serait une déception. Il est le favori pour cette récompense avec Luka Doncic qui de son côté aura à cœur de faire oublier la défaite face à la France aux JO.

Je suis aussi curieux de voir ce que va donner Wagner (Allemagne), on a pu voir un début d’éclosion en NBA et il peut être une belle surprise. Domantas Sabonis aussi, avec la Lituanie. C’est une valeur sûre en NBA et il est capable de tout exploser pour porter son équipe.

Véritable monstre physique, Giannis Antetokounmpo peut-il exercer sa domination en NBA sur les parquets européens avec son équipe nationale ?

Quel est ton pronostic ?

Je vois une finale entre la Serbie et la Slovénie. J’aimerais voir la France en finale, pourquoi pas contre la Slovénie pour un remake des JO mais le plus plausible est une finale Serbie – Slovénie. Avec victoire de la Serbie !

Retrouvez Rémi Reverchon sur vos écrans dès la rentrée pour la reprise de la NBA sur Bein Sports, mais aussi pour suivre l’Équipe de France qui débarque sur Bein jusqu’à la Coupe du Monde.

En librairie, Rémi Reverchon a signé l’an passé son premier ouvrage « Road Trip NBA » aux éditions Amphora, toujours disponible.

Arthur PUYBERTIER
Crédit photo : Road Trip NBA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :