Sport en Nord Volleyball

À domicile, le TLM se relance en Playoffs

Ce jeudi, le TLM affrontait Chaumont pour la 3ème fois lors de ce premier tour de playoffs. Portée par son public, l’équipe de Tourcoing s’impose en 5 sets (19-25, 25-20, 21-25, 30-28,15-7) au terme d’un match sensationnel.

Après avoir perdu les deux premiers matchs à Chaumont (3 sets à 1 et 3 sets à 0), le TLM n’avait d’autre choix que de s’imposer pour continuer son parcours en playoffs. Mission réussie ! Les joueurs de Mauricio Motta-Paes ont réussi leur pari en gagnant face à une solide équipe de Chaumont lors d’une bataille de près de 3 heures. Ce succès, le TLM le doit en partie à son public qui a poussé fort derrière ses joueurs tout au long du match et notamment lors du 4ème et du 5ème set. Bien accompagnés par la fanfare Music band’s Tourcoing et le saxophoniste Florian Becquigny, les nombreux Tourquennois et Tourquennoises ont répondu présent et se donnent ainsi l’occasion de revenir samedi pour voir leur équipe tenter de revenir à égalité lors de ce premier tour des playoffs.

Un public tourquennois en feu durant le match / Crédit photo : Erwan Sermadiras

2 premiers sets : à toi, à moi

L’entrée en match des vert et blanc est dans un premier temps plutôt moyenne. La défense n’est pas encore en place et la qualité de service est loin d’être excellente. Le CVB en profite alors pour prendre de l’avance (6-10), temps mort pris par Mauricio Motta-Paes. Le TLM essaye alors de revenir dans le match avec l’entrée de Julio Cardenas (9-11). Mais très vite, les Tourquennois retombent dans leur travers et se retrouvent inefficaces face au bloc chaumontais (10-16). L’équipe de Chaumont va ensuite conserver son avance jusqu’à la fin du set (19-25). Après le match, Julien Lemay parle alors d’un « 1er set dans la lignée de ce qu’il se passe depuis le début de cette série où on souffre en réception et où ils sont très présents au bloc « .

Matias Sanchez, le passeur Argentin du TLM au service / Crédit photo : Erwan Sermadiras

Le 2ème set va voir les Tourquennois se réveiller et reprendre du poil de la bête en attaque et en réception. Les coéquipiers de Matias Sanchez jouent juste et prennent une belle avance (12-8). Une avance qu’ils ne vont pas conserver suite à un petit coup de mou et à un temps mort de Silvano Prandi (18-16). Pas d’affolement du côté du TLM qui réussit en fin de set à réaccélérer le jeu et réimposer son rythme (25-20). Seul point noir au tableau, les services manqués qui donnent des points trop faciles à Chaumont.

Un 3ème set Chaumontois

Suite au gain du 2ème set, les Tourquennois commencent le 3ème sur de bonnes bases notamment grace à un Daryl Bultor efficace (5-3). Malheureusement cela ne va pas durer longtemps. Puisque ça va être au tour des Chaumontois de retrouver leur forme obligeant Tourcoing à commettre des fautes (7-10). Le service Tourquennois est meilleur mais la tendance est toujours côté CVB (12-15). Mauricio Motta-Paes décide alors de faire rentrer Gabriel Vaccari. Coaching gagnant ! Le brésilien envoie de grosses attaques et permet à Mathias Sanchez de briller avec un point en 2ème touche (16-16). Le TLM revient alors au score durant ce 3ème set et reprend espoir. Mais cela va être de courte durée, puisque le bloc de Chaumont va permettre à son équipe de prendre deux points d’avance (17-19). Un écart suffisant que les joueurs de Silvano Prandi vont conserver jusqu’en fin de set où le TLM va craquer et céder le score (21-25).

Osniel Mergarejo, un des nombreux cubains de l’équipe de Chaumont, au service. / Crédit photo : Erwan Sermadiras

La magie tourquennoise

À l’entame du 4ème set, les Tourquennois le savent, ils n’ont pas le choix. Ils doivent jouer à leur meilleur niveau pour gagner le set et aller chercher un tie-break. En face, les Chaumontais cherchent quant à eux à finir rapidement le match. Et cela se voit, les coéquipiers de l’excellent Adrian Aciobanitei (16 points sur le match) sont appliqués et prennent 3 points d’avance en milieu de set (13-16). Mais le TLM n’a pas dit son dernier mot. Rapidement, les vert et blanc reviennent à égalité grâce à de belles spikes de leur international français Daryl Bultor (17-17). Puis c’est au tour d’Augustin Loser de sortir de sa boîte avec un bloc monstrueux qui redonne l’avantage au sien (20-19).

Gabriel Vaccari au service, 1 point d’avance pour les Tourquennois / Crédit photo : Erwan Sermadiras

À partir de ce moment le bras de fer est engagé. Les deux équipes se rendent coup pour coup devant un public Tourquennois bouillant. L’équipe de Chaumont a alors l’occasion de finir le match à 23-24 mais loupe le coche avec un nouveau service manqué. Le TLM se voit quant à lui refuser un point par les arbitres sur une balle de set à 26-25. Les gradins grondent, le public est debout mais rien n’y fait le point doit être rejoué. Finalement, c’est au mental que le TLM arrive à arracher ce 4ème set suite à une grosse attaque de Julio Cardenas et une défense incroyable de Felipi Rammé (30-28). Gabriel Vaccari déclare après le match n’avoir pas « regardé le score et juste joué pour essayer de gagner chaque balle ».

En patron

L’équipe de Tourcoing démarre le 5ème set surmotivée et galvanisée par le gain du 4ème. Rien ne semble les arrêter et Mathias Sanchez enchaîne les services gagnants (4-1). Le coach de Chaumont pose alors intelligemment un temps mort pour essayer de remotiver ses troupes. Mais rien n’y fait, le TLM est en mode « rouleau compresseur » et vire largement en tête au changement de côté (8-3). Les Chaumontais ont la tête basse et ne parviennent pas à lutter face à la puissance tourquennoise. Le TLM n’a alors plus qu’à tranquillement gérer sa fin de match pour s’imposer 15 à 7. Le public Tourquennois explose sur un dernier service manqué, le TLM s’impose lors de cette rencontre riche en émotions.

Gabriel Vaccari, le réceptionneur-attaquant brésilien, remercie le public pour leur soutien : « Notre équipe a vraiment joué ensemble pour gagner chaque point et notre public a été là pour nous. Cela a beaucoup influencé le match, les cris, les applaudissements, tout… On avait le 7ème joueur avec nous sur le terrain. »

Il se tourne maintenant vers le prochain match face à Chaumont samedi « On espère la même ambiance, peut-être même encore mieux. Maintenant, on a gagné la confiance dont on avait besoin et qu’on n’avait pas face à cette équipe. Le prochain match peut être meilleur pour nous. » Julien Lemay ajoute « qu’il faut que le public soit là, et faut que nous on soit là aussi dans la tête et dans les jambes ».

Crédit photo : Erwan Sermadiras

Erwan Sermadiras

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :