Volleyball

Info Les Olympistes : Motta Paes ne sera pas le nouveau sélectionneur national

Après la défaite de son équipe de Tourcoing en 1/4 de finale de Coupe de France, Maurico Motta Paes est revenu sur la grosse annonce de la semaine pour le volley francais : la démission du Brésilien Ricardinho de son poste de sélectionneur. Entretien avec l’actuel adjoint de l’équipe de France.

Les Olympistes : La situation en équipe de France, qu’est-ce que cela vous inspire ? Le président de la Fédération qui prévoit  « des annonces dans les prochains jours » …

Mauricio Motta Paes : « La situation fait qu’il y aura un changement. A 100% ? A 50% ? Ça c’est la Fédération qui va décider, et le nouvel entraîneur aussi. Évidemment que cette décision a des conséquences dans tous les domaines : humain, personnel. On a énormément travaillé pour préparer l’été (la Ligue des Nations arrive en juin). C’était difficile d’avaler cette annonce. Pour moi, l’aventure est finie. »

Votre nom a pas mal circulé ces derniers jours pour prendre le poste de numéro 1. Vous ne prendrez pas le poste ?

« Depuis très très longtemps j’ai été là quand la Fédération Française a eu besoin de moi que ce soit avec les filles, le beach ou avec les garçons. En 2009 j’étais avec l’équipe de France pendant le Mondial avec Philippe Blin. J’ai toujours été là, je serais toujours au service du volley-ball français. Mais une nouvelle histoire va commencer, avec une nouvelle vision. 
Je souhaite la plus grande réussite à cette équipe, parce que quelque part on est en France, on a envie que ça joue bien, que ça pétille. Il y a tout ce qu’il faut pour faire un beau projet. » 

« Entraîneur principal ? Ce n’est pas possible. Les personnes qui attendent d’être choisies à la place de Bernardinho, ce sont non seulement des belles personnes mais des personnes compétentes. Évidemment que j’ai ma préférence pour le successeur, mais je la garderais pour moi.« 

Vous pourriez donc rester à votre poste d’adjoint ?

« S’ils pensent que je suis une pièce importante pour un projet, je pourrais réfléchir. Dire « oui »tout de suite, je ne sais pas. Mais je pourrais réfléchir. »

Crédit photo: TLM Volley
Propos recueillis par Thomas Palmier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :