Divers

Yuzuru Hanyu: jamais deux sans trois?

Alors que l’Américain Nathan Chen se place en tête à la fin du programme court, le double champion olympique en titre, le Japonais Yuzuru Hanyu connait avec sa 8ème place, des débuts légèrement plus compliqués. Ce premier passage marque-t-il la fin de sa conquête d’un troisième titre consécutif ? Les spectateurs peuvent ils s’attendre à du grand spectacle lors du programme libre?

Hier, dans la nuit du 8 février, se sont déroulées entre autres, les qualifications pour le programme libre en patinage artistique simple hommes. Avec trente patineurs engagés sur le programme court pour vingt-quatre places lors du programme long, les patineurs qualifiés pour le programme long étant ceux qui ont obtenus les meilleurs notes au court, la compétition était serrée. Parmi cette liste de concurrents, deux français, Kevin Aymoz et Adam Siao Him Fa, qui se qualifient tous les deux en se plaçant respectivement à la 10ème et 14ème place. Cependant, le réel duel de cette épreuve se trouvait ailleurs. C’était l’affrontement direct entre l’Américain triple champion du monde Nathan Chen, et le patineur emblématique japonais, Yuzuru Hanyu. Et depuis leur passage, il est possible de remarquer que la victoire tend désormais les bras au natif de Salt Lake City.

« Yuzu » dans le trou

Yuzuru Hanyu, à 27 ans, a déjà un palmarès assez conséquent à son actif. Deux fois médaillé d’or olympique, six fois médaillé au championnat du Monde, dont deux fois en or en 2014 et 2017, détenteur de plusieurs records, il a su se faire une place dans l’histoire de son sport, jusqu’à en être considéré comme un, si ce n’est pas le meilleur. Au fil des années, il a su faire augmenter sa popularité grâce à son talent et tout ce qui le définit sur et en dehors de la glace, jusqu’à en égalé en popularité la mascotte officiel de ces JO 2022 sur le réseaux social Weibo en Chine. Il est connu pour avoir des costumes toujours originaux, très colorés, pour ses fans, son audace sur la glace est ce qu’il le démarque.

Yuzuru Hanyu lors de son programme court, le 8 février 2022, aux Jeux Olympiques de Pékin. Crédits photo MA NING/XINHUA/XINHUA via AFP

Malgré une cheville droite fragile depuis Pyeongchang 2018, le Japonais n’a jamais dissimulé son désir de venir conquérir un troisième titre individuel à Pékin. D’autant plus qu’il a un objectif, une obsession supplémentaire: la réussite d’un quadruple Axel en compétition officielle. Le quadruple Axel, figure ultime qui consiste à réaliser quatre tour et demi en l’air avec réception sur un pied, et qui pourrait lui faire gagner l’or. Hanyu avait réussi à déclencher ce saut au mois de décembre dernier en compétition, mais il a finalement été catégorisé en triple axel à cause de la réception à deux pieds.

Hier, pour ses premiers pas sur la glace, son élan s’est vite diminué. Le Japonais, sur le point de réaliser un triple axel en guise de premier saut, se retrouve à en faire un simple. Cette modification de programme lui fait perdre des points. Grâce au reste de son passage parfaitement exécuté, il se place à la 8ème place avec 95,15 points. L’incompréhension est partagée sur ce qui a bien pu se passer sur la glace. Il confie alors dans une interview après l’épreuve, qu’il n’a pas pu déclencher son saut comme voulu à cause d’un trou assez important dans la glace, probablement créé par les patineurs qui l’ont précédé. Cette erreur, qui lui fait perdre des points, l’éloigne peu à peu de l’or olympique. Cependant, toujours extrêmement motivé et positif, les spectateurs peuvent s’attendre à un programme libre exceptionnel de sa part ce vendredi.

Qui pour détrôner Hanyu?

C’était annoncé. Depuis plusieurs mois, les fans des deux athlètes n’attendaient que ça, qu’ils se retrouvent sur la glace. Et ce premier programme a été largement dominé par Nathan Chen, qui a récolté la somme de 113,97 points grâce à un passage parfait sublimement exécuté sur La Bohème.

Cependant, juste derrière lui au classement se trouvent deux compatriotes japonais de Hanyu : Yuma Kagiyama deuxième avec 108,12 et Shoma Uno troisième avec 105,90. Les autres patineurs se trouvant en dessous des 100 points, ces trois là semblent actuellement favoris pour le podium. Pour découvrir si Yuzuru Hanyu gardera sa médaille, ou si quelqu’un lui succédera, il faudra attendre vendredi 10 février, l’épreuve commencera à 2h30.

Ci-dessous des extraits du programme court de Yuzuru Hanyu:

Crédit photo : Eurosport
Joana Wexsteen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :