Football

Cérémonie du Ballon d’Or 2021 – Tour d’horizon des principaux favori(e)s

Tous les amoureux de football l’attendent. Annulée en 2020 à cause de la crise sanitaire, la 65ème cérémonie du Ballon d’Or aura bien lieu cette année et couronnera le meilleur joueur ainsi que la meilleure joueuse de la planète en 2021. Qui succèderont à Lionel Messi et Megan Rapionoe, élu(e)s en 2019 ? À deux jours des résultats, L’équipe des Olympistes vous dévoile les principaux prétendant(e)s pour remporter ces deux trophées.

Ballon d’or masculin : Une course entre Benzema, Lewandowski et Messi

Robert Lewandowski : En 2020, il aurait sans doute mérité de remporter son premier Ballon d’or dans une saison hors norme au niveau statistiques, ponctuée d’un titre de champion d’Europe avec son club du Bayern Munich. Mais le Coronavirus est passé par là et le Polonais ne remportera pas son premier ballon d’or en 2020. Amer et déçu, le joueur le plus capté de la sélection polonaise est revenu encore plus fort en 2021, enchaînant les buts et les prestations de hautes volées sur les pelouses de Bundesliga. L’attaquant du Bayern a terminé la saison allemande à 41 buts en 29 matchs disputés, battant ainsi le record de Gerd Muller (40 buts sur une saison). Si au niveau individuel, Lewandowski a été monstrueux, les équipes dans lesquelles il évolue, ont été nettement moins impressionnantes. Le Bayern Munich a été sorti dès les quarts de finale de Ligue des Champions par le Paris Saint Germain, matchs auxquels le joueur n’a pas participé, blessé. Et lors de l’Euro 2021, malgré 3 buts de leur attaquant vedette, la Pologne a été écartée dès le premier tour. Une élimination qui peut peser lourd pour « LewanGOALski », tant on sait à quel point il est important de briller en sélection dans les compétitions continentales. Cependant, ces six trophées glanés avec son club en 2020 gardent une place forte dans la tête de nombreux observateurs, ce qui le place comme le principal favori pour cette édition 2021.

Le 22 Mai 2021, Robert Lewandowski inscrit son 41è but de la saison égalant le record de Gerd Muller lors de la saison 1971/1972. Crédit photo : pool via Reuters

Lionel Messi : Outre son transfert aussi fracassant qu’inattendu au Paris Saint Germain cet été, la saison de Lionel Messi a été marquée par des hauts et des bas. Des hauts, tout d’abord, avec ce qui sera sans doute le plus beau trophée de sa carrière, la Copa América 2021. Après trois échecs en finale, La Pulga a enfin remporté son premier titre majeur avec l’Albicéleste. Il a été élu meilleur joueur du tournoi avec 4 buts et 5 offrandes. En club, le numéro 10 argentin aura connu moins de succès. Une élimination en huitièmes de finale de Ligue des Champions survenue après une défaite retentissante 4-1, infligée par le PSG, son futur club. En championnat d’Espagne, le FC Barcelone finit seulement troisième alors qu’il avait à quelques journées de la fin encore la possibilité de passer devant l’Atlético de Madrid, futur champion. Au niveau statistique, il n’a pas non plus réalisé la meilleur saison de sa carrière (32 buts toutes compétitions confondues). Mais Messi, c’est aussi des coups de génie qui marquent les esprits comme son but face au PSG lorsqu’il était encore à Barcelone (frappe de 30 m pleine lucarne en 8ème de finale retour), ou plus récemment contre Manchester City pour signer son premier but sous ses nouvelles couleurs. Suffisant pour remporter son 8ème ballon d’or ?

Karim Benzema: Avec sa sublime frappe enroulée lucarne opposée en finale de Ligue des Nations contre L’Espagne, le « nueve » s’est placé en pôle position pour décrocher ce qui serait son premier Ballon d’or. Longtemps hors course, car n’ayant pas obtenu le moindre titre avec son club et sa sélection, Karim Benzema a réalisé une fin d’année tout simplement exceptionnelle. Meilleur buteur et passeur de Liga avec le Real Madrid, il a obtenu au mois d’octobre son tout premier trophée en équipe de France avec la Ligue des Nations, en réalisant un tournoi tout simplement sensationnel. Preuve en est, son but en demi finale contre la Belgique ou sa frappe contre l’Espagne en finale. Des buts spectaculaires, KB9 en a été le spécialiste cette année et qui plus est dans des grands matchs. Tout d’abord, lors du Classico au mois d’avril avec sa superbe talonnade; sa reprise de volée contre Chelsea en demi finale aller de Ligue des Champions, ou même le but de l’égalisation qu’il marque contre la Suisse à l’Euro (1-1 à ce moment là), alors que la France est au plus mal. On dit souvent qu’un grand joueur doit briller dans les grands matchs. Benzema n’a pas fait exception à cette règle. Mais il n’a pas su fédérer de grandes équipes autour de lui, ce qui lui aurait permis d’aller chercher un trophée majeur (un Euro ou une Ligue des Champions) et le gain de la Ligue des nations apparait comme « tardif  » et sans grande valeur.

Karim Benzema et Lionel Messi lors du classico, le 10 avril 2021. Crédit photo : Getty Images/ Angel Martinez

Kanté et Jorginho : des joueurs trop collectifs pour le ballon d’or ?

Jorginho: Il a réalisé la meilleur saison possible en terme de trophées remportés. Vainqueur de la Ligue des Champions et de la Supercoupe d’Europe avec Chelsea, ainsi que de l’Euro avec l’Italie, Jorginho est un candidat légitime au Ballon d’or cette année. Il a notamment été élu meilleur joueur de la saison 2020/2021 par l’UEFA. Oui mais, malgré un palmarès remarquable, l’Italien d’origine brésilienne, n’a pas marqué de son empreinte ces compétitions par un but, ou une passe décisive qui aurait pu le détacher de tous les autres prétendants. Il se trouve dans la même position que Raphael Varane en 2018 qui avait également tout gagné en termes de titres collectifs mais qui n’avait terminé que 7ème du Ballon d’or. Ses performances au milieu de terrain ont permis à son club de briller collectivement. Mais est-ce suffisant pour remporter la récompense ultime ? Un autre Blues a été un temps favori du ballon Ballon d’or, il s’agit d’Ngolo Kanté.

Kanté : Élu meilleur joueur des deux demies finales et de la finale de la Ligue des Champions, le Français avait impressionné l’Europe du football à Porto (lieu de la finale), avec notamment ses dix ballons récupérés, ses tacles tous réussis et ses 73,3 % de duels remportés. Cependant, son Euro 2020 n’a pas été de la même facture et le parcours décevant de l’équipe de France a clairement diminué ses chances de victoire. Absent de la sélection lors du sacre en Ligue des nations pour cause de Covid19, le milieu de terrain français débute doucement la nouvelle saison .

Ballon d’or féminin: Un match Chelsea / Barcelone

Alexia Putellas marque le deuxième but des catalanes lors de la finale de la Ligue des champions. Crédit photo : Diairio As

Ce sont les deux meilleures équipes de football féminin de l’année. Chelsea et Barcelone comptent la moitié des nominées dans la liste au ballon d’or (10 sur 20). Avantage, cependant aux joueuses du Barça, vainqueur de la Ligue des Champions (face à Chelsea), et qui ont tout remporté à l’échelle nationale (coupe et championnat). Alexia Putellas, l’attaquante espagnole du club catalan, élue meilleure joueuse de l’année par l’UEFA fait partie des grandes favorites. Néanmoins, Jessie Fleming, joueuse de Chelsea qui a remporté le championnat anglais, la coupe de la ligue avec son équipe et atteint la finale de la Ligue des Champions, peut également prétendre à la victoire finale. Elle a notamment permis à sa sélection, le Canada, de remporter sa première médaille d’or olympique cet été à Tokyo en inscrivant des buts en demi-finale et en finale. Vu la qualité de ses prestations tout au long de la saison, la joueuse la plus titrée de la liste des nommées a toutes ses chances. Enfin, sa compatriote et capitaine en équipe nationale, Christine Sinclair a elle aussi plusieurs arguments à faire valoir pour gagner le Ballon d’Or. Meilleure buteuse de l’histoire du Canada avec 187 buts, elle a, outre son titre de championne olympique, remporté la National Women’s soccer League (Championnat des Etats Unis).

Beaucoup de prétendant(e)s au départ mais un seul lauréat à la fin pour chaque récompense. Réponse le 29 Novembre.

Crédit photo: Onvoittout
Guillaume Bourgade Girolami

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :