Sport en Nord Volleyball

Le Tours de magie a fonctionné sur le TLM

Ce samedi soir, Tourcoing recevait Tours pour le compte de la sixième journée du championnat de Ligue AM de volley. Retour sur cette rencontre dominée de A à Z par les protégés de Marcelo Fronckowiak, de retour au bercail puisqu’il a été coach du TLM entre 2004 et 2009 (24-26/19-25/21-25).

On s’attendait à une rencontre difficile pour les télémistes. Parce qu’en face, les joueurs qui foulent le parquet de la salle Léo Lagrange surfent sur une excellente dynamique. En effet, les Tourangeaux font un début de saison canon: un sans-faute et pas la moindre défaite à l’horizon. Et ce malgré la blessure du pointu brésilien Aboubacar Drame Neto. L’objectif pour les Nordistes était donc de balayer la contre performance du week-end dernier à Nantes (3-1) ainsi que d’essayer de faire déjouer les pronostics. La mission a malheureusement échoué.

Une opposition accrochée

Pourtant, les hommes de Mauricio Paes sont bien rentrés dans leur match. Les deux équipes nous ont offert un beau spectacle et se sont répondues coups pour coups. Deux monster block consécutifs signés Loser réveillent le public, deux block de l’international ukrainien Teryomenko viennent le calmer (9-10). Aussi bien défensivement qu’offensivement, les acteurs du soir sont précis. Matias Sanchez est appliqué à la passe, Baranek répond au service (14-16). A ce petit jeu là, c’est d’abord le TLM qui prend les commandes, précipitant un temps mort adverse (21-18). Mais c’est dans le money time que les Nordistes vont craquer. Tours a mis l’accélérateur et a réglé les petits détails pour décrocher le premier set grâce à un block in de la montagne Teryomenko (24-26). La capacité des Tourangeaux à être décisifs dans les moments importants a été la clé de ce premier acte.

Avec 3 aces dans le premier set, Kamil Baranek a été précieux pour le TVB dans les moments importants. Crédit photo: Hugo Saez

En revanche, le second set a été bien moins serré. D’entrée, le TVB prend les commandes et creuse l’écart. Un énième bloc de Teryomenko et un service gagnant de Tillie mettent leurs coéquipiers sur orbite (7-13). Le TLM manque de solutions et pour cause, il y a bien moins de failles dans le jeu adverse. Surtout défensivement, où les visiteurs se montrent impériaux au bloc. Malgré un sursaut d’orgueil et deux aces de Cardenas sur balles de set, ce dernier sert trop profond et offre le deuxième set au TVB (19-25). Et même si les télémistes reviennent de la pause avec de meilleures intentions, rien n’y fera. Là encore, Tours est plus solide et sort vainqueur des points longs et importants. Même la réussite n’est pas du côté de Tourcoing, qui viendra perdre deux points décisifs en fin de set sur des décisions litigieuses qui feront monter le public dans les tours. Kévin Tillie, qui sera d’ailleurs élu homme du match, permet aux siens de décrocher le troisième set, sous les sifflets du public (encore une fois)venu nombreux (21-25).

« Il va falloir qu’on discute »

A l’issue du match, le constat est amer pour les Tourquennois. « On est déçus parce qu’on doit gagner ce premier set. On n’a pas fait l’effort sur des ballons faciles, alors qu’on devait se mettre à l’abri en milieu de set« , regrette Julien Winkelmuller. « Il va falloir qu’on discute pour voir ce qu’on peut faire car il faut vraiment qu’on se remette dedans« , rajoute le pointu du TLM. Marcelo Fronckowiak, coach du TVB, tient à préciser que « c’était un match difficile face à une belle équipe de Tourcoing et pleine de jeunes joueurs intéressants. On a bien servi des les moments importants et on a été correctes en défense« .

Dans la seconde moitié du match, Tours a été impeccable au bloc. Crédit photo: Hugo Saez

Pour Kamil Baranek, l’un des meilleurs scoreurs du match, la satisfaction est logiquement présente. « On est à 6/6 pour le moment, c’est impressionnant. Je suis heureux du collectif. On est sur une dynamique où tout fonctionne, on a un esprit de gagnants qui nous aide« , se réjouit-il. « On n’a pas mal commencé le match, c’est juste que chaque équipe est prête techniquement et tactiquement. Même si c’est 3/0 aujourd’hui, il ne faut pas lâcher car les autres équipes ont toujours la capacité de gagner« , tient-il tout de même à nuancer.

Au classement, Tours caracole toujours en tête du championnat tandis que Tourcoing se classe onzième. Vendredi prochain, le TLM se déplacera à Sète pour espérer renouer avec la victoire avant de recevoir Cambrai le 19 novembre pour un derby qui s’annonce bouillant.

Crédit photo: Hugo Saez
Hugo Saez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :