Sport en Nord

Entrée en matière réussie pour le Mouvaux Lille Métropole Futsal

L’heure de la reprise du championnat a sonné pour les joueurs du Mouvaux Lille Métropole Futsal. Ce dimanche, les Nordistes accueillaient Hérouville à l’espace Jean Richmond de Mouvaux. L’occasion pour les joueurs de renouer avec la compétition et l’ambiance des rencontres à domicile qui va avec. Retour sur une rencontre maîtrisée de bout en bout par les Mouvallois (3-1).

La saison dernière, le MLMF n’est pas passé loin du titre. Le parcours parfait de l’ACCS Asnières, rétrogradé en D2 cette année en raison de problèmes avec la DNCG, les en a privé. Revanchard, le président du club Abdelhak Ouafik affiche ses ambitions pour la saison à venir. « Ce titre, on va essayer d’aller le chercher cette année« , a-t-il déclaré au micro de La Voix des Sports. Hérouville est donc prévenu ! D’autant plus que le buteur phare du club normand, Nabil Alla, ne sera pas du déplacement, blessé. Meilleur buteur du championnat sur la saison 2020-2021 avec 29 buts en 22 matchs, nul doute que son absence pourra se faire ressentir. C’est un défi de taille qui se dresse devant Hérouville, qui tentera de faire déjouer les pronostics.

Un succès logique

La présentation de la nouvelle mascotte Lillo effectuée, le coup d’envoi peut être donné. Dès les premières minutes, les Nordistes mettent le pied sur le ballon. Cependant, ils se heurtent à un bloc défensif appliqué et bien en place. En face, Hérouville se montre peu menaçant. Hormis en contre attaque où ils apportent de la vitesse dans le jeu, rares sont les fois où ils ont dépassé la moitié de terrain. Le MLMF ne parvient pourtant pas à trouver la faille: la défense adverse plie mais ne rompt pas. Sanna, Fantecele, Fumaça… Les assauts s’enchaînent mais en vain. Tiago Guina touchera même le montant ! Finalement, les Mouvallois finiront par faire sauter le verrou sur pénalty par l’intermédiaire de Sanna juste avant la pause, au meilleur des moments.

La défense normande était bien en place en début de rencontre. Crédit photo: Hugo Saez

Au retour des vestiaires, les joueurs normands sont obligés de se découvrir. Cela laisse des espaces dans la défense et Sanna en profite pour doubler la mise. On pourrait alors penser que le score allait s’alourdir en faveur des locaux. Pourtant, la liberté de jeu s’est peu à peu effacée pour laisser place à la crispation. La réduction du score par Hérouville à un quart d’heure de la fin du match fera même planer le doute sur une victoire qui semblait pourtant acquise. Heureusement, la réaction du MLMF ne se fera pas attendre. D’une frappe limpide, Fumaça vient inscrire un but libérateur qui soulagera toute la salle.

« On voulait juste prendre les trois points »

A l’issue de la rencontre, le bilan est plutôt positif côté Mouvallois. Tiago Polido, le nouveau coach expérimenté de l’équipe, s’est dit satisfait de la prestation de son collectif. « Le score aurait pu être plus lourd à la fin de la première période. L’équipe a été solide défensivement, on a dû concéder seulement une ou deux frappes en première mi-temps. En seconde période, après avoir marqué le deuxième but, on a commis des erreurs et on a encaissé ce but qui a amené de la nervosité« , analyse-t-il. Rodrigo Fumaça, buteur, s’est également réjouit de cette victoire et annonce la couleur pour la suite. « On voulait juste prendre les trois points, peu importe la manière car on veut gagner ce championnat. C’est l’unique objectif. Chaque équipe va jouer à 1000% contre nous donc on n’a pas le choix, on doit se donner à 1000% à chaque match« , ambitionne le pivot nordiste.

Sanna a encore une fois fait preuve de réalisme devant les cages adverses. Crédit photo: Hugo Saez

En ce qui concerne Hérouville, Sofiane Alla ne cachait pas sa déception à notre micro. « L’objectif c’était de gagner et de ramener le plus de points possibles, même si on savait qu’on allait jouer les vice champion de l’année dernière. Ils ont eu la possession, on s’y attendait. Mais on a peut être manqué de réalisme parce qu’on a quand même réussi à se procurer quelques grosses occasions« , résume le jeune prodige du collectif normand.

« Nous devons y aller étape par étape »

Sur la question du titre de champion de D1, Tiago Polido reste prudent. Pour lui, il est important de ne pas se précipiter. Peut-être même qu’il n’y pense pas encore. « L’objectif principal, c’est le prochain match. Nous devons y aller étape par étape. Chaque semaine, nous devons nous améliorer. Mais avant toute chose, on doit gagner le prochain match », a-t-il estimé. Justement, le Mouvaux Lille Métropole Futsal recevra à domicile le Toulon Élite le 3 octobre pour le compte de la deuxième journée de D1. L’occasion de continuer sur cette bonne dynamique ?

Crédit photo: Hugo Saez
Hugo Saez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :