Foot

André et Soumaré, les oubliés ?

À quelques jours du match décisif pour le titre de champion de France opposant les Lillois aux Angevins, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus a transmis la liste des 26 joueurs qui participeront à l’Euro cet été.

Avec une liste agrandie à 26 joueurs en raison de la crise sanitaire, des surprises étaient attendues quant aux joueurs sélectionnés pour défendre les couleurs de la France lors de l’Euro, qui débutera le 15 Juin pour les Bleus avec un match contre l’Allemagne. Des appelés surprises, il y en a eu. À l’instar de Karim Benzema, qui n’avait plus été appelé par Deschamps depuis plus de cinq ans, le jeune Jules Koundé, défenseur du FC Séville et auteur d’une superbe saison décroche sa première sélection ou encore Marcus Thuram, numéro 10 et attaquant du Borussia Mönchengladbach auteur de 10 buts et 5 passes décisives en 39 apparitions avec la formation allemande cette saison. Mais l’annonce de la liste ne fait pas que des heureux.

Benjamin André et Boubakary Soumaré, bien que tous deux auteurs d’une saison remarquable et grands artisans du possible titre lillois ce week-end, ne feront pas partie du groupe français à l’Euro. Une décision navrante tant les deux joueurs ont contribué à la formidable saison lilloise. Un duo de milieu talentueux aligné 18 fois cette saison en Ligue 1 par Christophe Galtier pour 12 victoires et 6 matches nuls.

Galtier et André s'arrêtent sur la concurrence et le rythme des matchs | Le petit Lillois

Crédit photo : Imago

André, le Kanté lillois

L’ancien Rennais a probablement bouclé la meilleure saison de sa carrière. Le milieu récupérateur, homme fort du collectif créé par Galtier, aligné d’entrée 38 fois toutes compétitions confondues, a été de tous les grands coups lillois dans la course au titre. Faisant preuve d’une grande régularité, le Niçois s’est illustré à de nombreuses reprises au cours de matches décisifs face aux autres candidats à la victoire finale, notamment au cours de l’importantissime victoire 0-1 au Parc des Princes. Une performance XXL du Lillois, excellent à la récupération, intéressant à la relance et généreux dans tous ses efforts pour bloquer le jeu parisien pendant 90 minutes.

Les statistiques ne trompent pas, André est le 3ème meilleur tacleur de Ligue 1, et 7ème en terme de récupérations. Il exerce un travail de fond énorme devant sa défense, mais sait aussi se projeter et jouer dans les 30 derniers mètres adverses (6ème meilleur passeur de Ligue 1 dans les 30 mètres adverses).

Ne pas être convoqué a de quoi décevoir le milieu de 30 ans au vu de ses performances. Néanmoins, nul doute que son professionnalisme le poussera à performer de nouveau et à se battre pour obtenir sa première sélection en Équipe de France lors des prochains rassemblements.

PSG – Lille : André met la pression sur les Parisiens !

Crédit photo : IconSport

Soumaré, l’avenir du milieu Bleus

Le jeune milieu de 22 ans lui aussi auteur d’une très grande saison avec le LOSC pouvait rêver d’Euro. Fort au duel et adroit à la relance, ses qualités le propulsent dans le 11 de départ lillois lors des grands matches. Il a forcé Galtier à revoir son plan de jeu et à l’organiser autour de lui quand il est sur le terrain. Dans un style de jeu comparable à celui d’André, Soumaré auteur de 2 passes décisives cette saison, est lui aussi apte à apporter le surnombre en attaque en complément de ses tâches défensives. 

Même si cet Euro ne sera pas le sien avec l’équipe première, Soumaré a tout du futur grand. Ce n’est pas un hasard si Manchester United ou Leicester s’intéressent à lui. Il doit désormais prouver qu’il mérite une place en Bleu lors des prochaines compétitions internationales, lui qui est déjà un joueur important chez les Bleuets.

Boubakary Soumare arrive en fin de contrat à Lille.

Crédit photo : MadeInFoot

Malgré une saison resplendissante, les Lillois n’ont pas été sélectionnés par Deschamps. Face à la rude concurrence au poste de milieu de terrain en équipe de France, ils se voient préférer à des joueurs en manque de temps de jeu mais faisant partie intégrante du groupe de l’équipe de France depuis plusieurs années et qui offrent d’autres possibilités dans le jeu comme Moussa Sissoko (Tottenham) ou Corentin Tolisso (Bayern Munich).

(Crédit photo : IconSport)

Tristan Vanuxem

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :