Biathlon Sports d'hiver

Émilien Claude : « Je suis là pour faire de bonnes courses et non être observateur »

On connaissait la fratrie Boe, la fratrie Fourcarde, voilà désormais la fratrie Claude. Pour la première fois, les trois frères Claude : Florent, Fabien et Émilien seront au départ d’une même course de Coupe du Monde de biathlon. Avant le départ de cette cinquième étape de Coupe du Monde à Oberhof, Émilien Claude le benjamin de la fratrie, est revenu avec nous sur sa première sélection en Équipe de France.

Le jeune biathlète de 21 ans, marche dans les pas de ses grands-frères. Après avoir obtenu une médaille d’or sur le sprint des JOJ en 2016 et de très bons résultats sur le circuit IBU Cup, Émilien Claude confirme les espoirs placés en lui, avec une première sélection en A. Alors que la saison IBU Cup ne s’est pas déroulée en novembre et décembre en raison de la crise sanitaire, le néophyte lance sa saison ni plus ni moins qu’avec une première course en Coupe du Monde. Entre ambition et réalisme, Émilien Claude revient avec les Olympistes sur cette première, 24 heures avant le sprint d’Oberhof. Entretien.

Emilien Claude - International Biathlon Union - IBU
Crédit Photo : IBU

Vous avez appris votre sélection le 24 décembre dernier pour participer à votre première étape de Coupe du Monde à Oberhof. Étiez-vous surpris de cette sélection ? Cette sélection en « Équipe de France A » était-elle un objectif dans votre saison ?

Non pas surpris, c’était un objectif et je savais que c’était possible après mes bonnes performances, et il y avait une place libre à ce moment. Après ce n’est jamais fait, donc c’était possible mais ça ne voulait pas dire que j’allais monter.
Et oui c’était un objectif de saison de découvrir la Coupe du monde. Mais entre le dire et le faire c’est différent, et quand on t’annonce que tu vas commencer 2021 en Coupe du monde, finalement on a du mal à y croire tout de suite.

La saison d’IBU CUP n’a toujours pas commencé (la saison a été amputée du mois de novembre et de décembre ndlr). Quelle a été votre préparation durant ces deux mois ? Deux mois sans compétitions c’est long ?

C’était plus un mois que deux, mais oui c’était long. Même si au final on ne s’est pas ennuyé. On a eu d’autres courses, c’est une autre « prépa » et on en a oublié que d’habitude on est en IBU cup. Finalement, pour nous la saison commence seulement maintenant.

Pensez-vous avoir suffisamment de repères avant d’attaquer cette première course de votre saison ?

Oui je pense avoir assez de repères; j’ai plus de 5 saisons au niveau international, entre la Junior Cup, l’IBU Cup, les grands événements etc .. La Coupe du monde s’est encore un cran au dessus, mais finalement c’est le public le plus gros changement. Cette année il n’y en a pas, donc ça restera des courses comme j’ai l’habitude de faire.

Quels seront vos objectifs sur cette première étape d’Oberhof ?

Mes objectifs sont de faire ce que je sais faire, essayer de tout donner et faire la meilleure course avec les ingrédients du jour. Comme sur n’importe quelle course finalement. Le but reste le même, tirer bien et skier vite.

les frêres Claude
La fratrie Claude au complet (de gauche à droite : Émilien Claude, Fabien Claude et Florent Claude). Crédit Photo : Claude3Brothers

Après Florent et Fabien, la fratrie Claude est au complet sur cette Coupe du Monde. Est-ce que vos grands frères vous ont donné des conseils avant cette course ?

Oui bien sûr ! On a fait toute la « prépa » ensemble et c’était vraiment plaisant ! Les conseils qu’ils m’ont donné sont finalement très simples : faire comme je fais d’habitude, et aussi ne pas trop m’éparpiller à regarder à droite et à gauche. Je suis là pour faire de bonnes courses et non être observateur. Après, le résultat sera une autre chose.

Depuis le début de saison, derrière les cinq « titulaires » le staff de l’Équipe de France a testé plusieurs jeunes comme Martin Perrillat-Bottonet et Oscar Lombardot. Est-ce que s’imposer comme le 6ème homme de cette Equipe de France est aussi un objectif pour vous pour cette saison ?

Un objectif oui et non. L’objectif est de faire de bonnes courses donc si j’y parviens, peut être que je pourrai rester un peu. Mais encore une fois ce n’est pas un objectif, le but c’est de profiter d’Oberhof, et on verra par la suite.

26.02.2020, Minsk-Raubichi, Belarus (BLR):Emilien Claude (FRA) - IBU Open European Championships Biathlon, SuperSprint men, Minsk-Raubichi (BLR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.
Émilien Claude. Crédit Photo : NordicFocus

Votre frère Fabien Claude réalise un très bon début de saison, avec une 11ème place au général (une 2ème place sur la poursuite à Kontiolahti et une 3ème place à Hochfilzen). Est-ce que cela vous donne envie de faire aussi bien, et de donner le meilleur de vous-même ?

Oui il a enfin trouvé ce qui lui faut pour que ça marche ! Il ne cesse de progresser et surtout au tir, il arrive à trouver de la régularité ! Ce qui est fou c’est qu’il n’est « que » à 80% au tir donc il peut encore facilement améliorer ses performances déjà exceptionnelles ! Après je n’évolue pas du tout au même standing que lui. Moi je suis le nouveau, je vais essayer de faire les meilleures courses que je peux, lui il joue le podium.

Justement, avez-vous pu discuter avec lui de son très bon début de saison ?

Oui, on a pu en discuter avec Florent également pendant la période de préparation ! C’est super, mais encore une fois il sait qu’il peut encore faire mieux, avec des courses à 100% par exemple. Mais je ne me fais pas de soucis, ce n’est que le début des bons résultats pour Fabien.

Après cette première étape d’Oberhof, quelle est la suite de votre programme de courses ?

Pour le moment aucune idée. Je ne veux pas me projeter, j’irai où l’on me dira d’aller, avec toujours la même intention de donner mon maximum !

Crédit Photo de l’image de mise en avant : Manzoni/NordicFocus
Eloi Thouault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :