Calendrier de l'Avent Foot

Jour 19 : Coup de projecteur sur la section Cécifoot du RC Lens

Un choix évident pour le board lensois. Depuis l’été 2018, le club nordiste, qui s’est affilié à une section de la région, dispose d’une équipe Cécifoot. Ce sport paralympique encore méconnu commence à se développer en Europe et notamment au RC Lens. Focus sur cette section à l’ambition intacte.

Le Cécifoot, c’est quoi?

Du foot qui se joue à cinq contre cinq par des personnes déficientes visuellement. Seul le gardien voit et doit guider sa défense sur le terrain. Celui-ci a les dimensions d’un terrain de handball et est délimité par des barrières. Les joueurs, aveugles ou malvoyants, ont tous un patch et un bandeau sur les yeux afin d’être sur un même pied d’égalité. Ils sont surtout totalement autonomes « Un guide offensif se trouve derrière le but adverse. Il est là pour aider les attaquants.

« Le coach se trouve sur le côté et gère toute la partie centrale » explique le coach lensois Mickaël Derensy. « La règle la plus importante pour les défenseurs est qu’ils sont obligés de se signaler sur le terrain en criant « Voy! » pour éviter les collisions ». Le ballon est quant à lui équipé de grelots à l’intérieur afin que les joueurs le repèrent au bruit. Un match dure 2 fois 20 minutes, et il existe un championnat de France comme pour le foot traditionnel.

Un rapprochement qui coule de source

La section est lensoise depuis 2018 mais a été créé deux ans plus tôt, au sein de l’AS Violaines, un club au fort attachement envers les couleurs du RC Lens. Un choix logique pour les dirigeants Sang et Or tant les valeurs du club se retrouvent dans le handisport.  Le directeur général Arnaud Pouille confirme : « Une chose est sûre, c’est que les joueurs ont énormément de mérite. Ils ont notre respect tant ils parviennent à repousser physiquement et mentalement leurs limites malgré leur handicap. »

Le Racing espère de son côté que la notoriété du club participera au développement du Cécifoot. En effet, c’est pour le moment le seul club de Ligue 1 à disposer d’une telle catégorie. Au-delà de l’institution que représente le RC Lens, cette affiliation permet aux joueurs et à l’encadrement de disposer des structures de la Gaillette, le centre technique et sportif de Lens. Un atout non négligeable pour le staff et les joueurs, qui peuvent travailler dans des conditions idéales.

Présentation | RC Lens

Crédit photo : rclens.fr

Des ambitions renouvelées

A l’arrêt depuis mars, l’effectif a retrouvé les terrains d’entraînement depuis plusieurs semaines avec ses internationaux. L’occasion de procéder à la photo de groupe en présence du parrain de longue date de la section, Eric Sikora, joueur historique de Lens. La préparation du championnat est au programme pour un retour à la compétition espéré courant janvier.

En parallèle de l’équipe sénior, le club a lancé à la rentrée 2020 une école de Cécifoot, destinée aux enfants de 8 à 16 ans. « On est parvenu à trouver un partenariat avec l’institut des jeunes aveugles de Lille, certains ont tout de suite montré de l’intérêt » se réjouit le coach lensois. Ensuite, le staff de Mickaël Derensy souhaite construire leur propre terrain Cécifoot dans la ville de Lens. Un accord de principe a déjà été obtenu! Le staff lance d’ailleurs un appel « Nous cherchons des subventions tant publiques que privées, toute aide sera la bienvenue ». Avis aux amateurs!

Eliot Rullier
Crédit photo : Team Cécifoot RC Lens – Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :