Calendrier de l'Avent Divers

Jour 16 : L’alternative Rollerski

Que faire en été lorsqu’on est passionné de ski de fond ? Vous n’aimez ni le vélo, ni la course à pied, essayez le rollerski. Des skis de fond plus petits avec des roulettes pour retrouver les sensations de glisse même hors-hiver. Mais cette pratique n’est pas seulement amateur, il existe des compétitions.

Principe et histoire du Rollerski

Le Rollerski est un sport très ancien, on retrouve des archives de personnes effectuant cette discipline pendant le XIXème siècle. Mais c’est vraiment à partir des années 2000 que la pratique s’est démocratisée, essentiellement dans les pays nordiques et zones montagneuses non-enneigées 100% de l’année, très populaire dans le Jura. Dans ces zones, les personnes sont souvent fous de sports d’hiver et surtout de ski de fond.

Crédit Photo : Nordic Mag

En manque de sensation de glisse, les pionniers du sport ont simplement accroché de simples roulettes sur leurs skis et ajoutés des embouts sur les bâtons pour éviter d’abîmer la pointe. Et c’est parti ! La tendance était lancée. Les adeptes, à l’instar des cyclistes, se buttent sur des pentes de plus en plus abruptes ou filent à toute vitesse sur plat et descentes. Le Rollerski n’est concrètement pas tellement différent du ski de fond mêlé au cyclisme. Le goudron devient une alternative à la neige.

Et cette pratique est utilisée également par les sportifs de haut-niveau. Avant la démocratisation des ventes des ski sur roulettes, les skieurs de fond ou biathlètes n’avaient aucune autre alternative que pratiquer un sport très différent du leur. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir un sportif se prendre en photo avec ses skis et bâtons en plein été. Une manière de prendre du plaisir, tout en maintenant les sensations leur permettant de progresser aussi bien en été qu’en hiver, sans avoir à faire des stages dans des zones enneigées.

Des championnats concrets

Et même plus que s’entraîner, des sportifs olympiques prennent clairement cette discipline au sérieux et concourent dans de nombreuses compétitions officielles qui pullulent aux différents coins du globe, à l’image des meetings et manches des championnats du monde. Mais aujourd’hui, il n’y a toujours pas de continuité dans les compétitions de rollerski. Les professionnels de sports d’hiver peuvent donc s’inscrire aux différentes meetings, comme les marathons par exemple, en espérant faire de bonnes prestations. C’est notamment le cas de l’ex-fondeur français, Robin Duvillard, plusieurs fois vainqueurs d’épreuves. Les compétitions les plus connues et disputées sont la Trans’Roller, dans le Jura ou le Doubs ou encore le Roller Marathon à Helsinki.

Crédit Photo : Le Dauphiné Libéré

C’est donc en France, que les compétitions sont les plus disputées et le nombre d’adeptes le plus important. La Fédération Française de Ski reconnaît le sport parmi ses compétences, sous le terme « ski de fond d’été ». Elle organise donc des meetings sur tout le territoire dans différentes catégories : marathon, sprint, étape montagneuse etc. Elle est même à l’initiative des premiers Championnats nationaux, comme le montre cette vidéo.

Crédit Photo : Ski Nordique
Thomas Fraisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :