Tennis

ATP Finals: résumé des derniers matchs de poules

Dernière ligne droite! Jeudi et vendredi avait lieu la troisième et dernière journée de matchs de poules. Même si certaines rencontres n’avaient pas réellement d’enjeu, deux d’entre elles étaient à suivre attentivement. On fait le point sur les résultats et les qualifiés pour les demi-finales.

Rublev sauve l’honneur, Nadal en demi

Match à 15h, match pour l’honneur. Thiem qualifié d’office, affrontait Rublev. Le Russe a perdu ses deux premières rencontres mais a tout de même prévenu qu’il jouerait ce match à fond. Difficile d’en dire de même pour Thiem, même si une victoire autrichienne semblait plutôt logique en terme de niveau de jeu…

Double break direct pour Andrey Rublev qui a dicté le tempo dans cette entame de match. Dès le début, on a senti un Thiem pas vraiment concerné et très dilettante. La précision du Russe lui a permis de boucler le premier set 6/2 avec une belle perf’: pas une seule faute directe. Rublev a vite récidivé en piquant la mise en jeu de l’Autrichien au début du second set. Malgré un relent d’intérêt côté Thiem qui a débreaké pour revenir à 4/4, le numéro 8 mondial était surmotivé et a effectué un dernier break avant de remporter la deuxième manche 7/5. 26 coups gagnants pour 9 fautes directes seulement, ce sont les stats du Russe. Il a eu le mérite de ne rien lâcher et a joué à un très bon niveau. Thiem ne jouait certainement pas la victoire, et il a surement eu raison de ne pas s’éterniser dans un match sans enjeu.

Bilan: Un beau match, et un succès 6/2 7/5 pour Rublev. On attendait peut être plus de combativité de la part de Thiem, mais le Russe n’a pas volé la victoire. Il a montré qu’il avait encore les armes pour battre des Tops 5.

Rublev sauve l’honneur er remporte son premier match du Masters. Crédit photo: eurosport.fr

À 21h avait lieu un véritable quart de finale entre Nadal et Tsitsipas. Les deux joueurs avaient en effet tous deux gagné face à Rublev, et perdu contre Thiem. Ce dernier avait d’ailleurs souligné après son match que face à Nadal, il valait mieux gagner la première manche. Effectivement, l’Espagnol n’a pas perdu de match après avoir remporté le premier set depuis février 2019, à Acapulco face à Kyrgios.

Les deux hommes ont disputé un premier set équilibré, tous deux solides au service. Mais Nadal a décidé d’accélérer les choses et de breaker à 4/4 sur une double faute du Grec. Il a conclu le premier set 6/4, grâce à quelques déchets de Tsitsipas côté revers. Au deuxième, même scénario. À 4/4, le Majorquin n’avait alors perdu qu’un seul point sur son service. Et cette qualité de service est surement l’aspect qui est le plus ressorti. Nadal, qui servait déjà très bien depuis le début du tournoi a été impérial sur ses mises en jeu. Et c’est sur une balle de set adverse qu’il a craqué et a commis une double faute qui lui a valu un break fatal. Rafa a perdu la manche avec 3 fautes directes seulement. Le set décisif a été plus expéditif. Après avoir tous deux perdu leur mise en jeu d’entrée, Nadal s’est démarqué et a pris le large. Meilleur dans les longs rallyes et grâce à une longueur de balle hallucinante, il n’a fait aucun cadeau. Un double break de retard a donc été fatal au Grec qui s’est incliné 6/2.

Bilan: Thiem visionnaire? Le numéro 2 mondial s’en sort, après une grosse bataille face à Tsitsipas. Il gagne ce match 6/4 4/6 6/2, et se qualifie pour la 6ème fois aux demi-finales des Masters.

Djoko au rendez vous, Schwartzman s’écroule

Encore un match à enjeu: une place en demi-finale du Masters. Djokovic se confrontait à Zverev. Avec une défaite face à Medvedev, et une victoire contre Schwartzman, les deux hommes devaient se départager. Lors du Masters 2018, Djokovic avait battu Zverev en phases de poules. Mais en finale, c’est l’Allemand qui l’avait emporté. Cette année, l’un un des deux ne pourra donc pas accéder à la finale.

Zverev a d’entrée offert son service au numéro 1 mondial, sur une double faute… Les deux joueurs n’ont ensuite plus perdu leur mise en jeu du set. C’est donc le Serbe qui, logiquement a remporté la première manche. Djokovic est plus vite rentré dans le match que son adversaire, qui a décidément du mal dans les entames de match depuis le début du tournoi. Zverev s’est vite repris dans le deuxième set en remportant tous ses jeux de service, tout comme Djokovic. Malgré quelques balles de break à sauver des deux côtés, les deux tennismen se sont tenus et en sont arrivés au tie-break. C’est le numéro 7 mondial qui était le mieux parti de jeu décisif. Mais Djokovic s’est montré patient et a attendu les fautes de l’Allemand. Le numéro 1 mondial est finalement passé devant et a gagné le tie-break 7 points à 4.

Bilan: C’est finalement Djokovic qui s’impose 6/3 7/6 et qui sera bien aux demi-finales. Il a été plus fort que l’Allemand, un peu décevant cette année.

Djokovic en train de faire un coup droit. Crédit photo: sport.fr

Dernière rencontre de ces matchs de poules. L’homme en tête du groupe Tokyo 1970, face au malheureux jusqu’alors: Medvedev contre Schwartzman. Difficile donc pour l’Argentin d’accrocher une victoire, lui qui n’avait pas pu faire autrement que de s’incliner à deux reprises. Face à lui, l’invincible Medvedev à qui tout sourit depuis lundi. Un match sans enjeu pour le Russe, mais qui pourrait lui faire aborder la demi-finale avec le plein de confiance.

L’Argentin, en difficulté sur son service, a vite craqué. Premier break pour le numéro 4 mondial, puis confirmé pour mener 3/1. Medvedev n’a pas voulu forcer sur les mises en jeu adversaires, tout en confortant son avance. Il a finalement écourté le set en breakant une seconde fois. 6/3 Medvedev, dans la plus grande maitrise. Au deuxième set, rebelote. Le Russe a fait le break, et a déroulé. Il a pleinement géré son engagement jusqu’au bout et n’a laissé aucune chance à Schwartzman. Jeu, set et match Medvedev. 6/3 6/3 en 1h13.

Bilan: Victoire facile 6/3 6/3 pour le Daniil Medvedev qui fait un sans faute dans ces matchs de poules et ne lâche pas trop d’énergie. Medvedev n’a d’ailleurs pas perdu un seul set depuis le début des Masters. Chapeau !

Place aux demi-finales !

Pour la troisième fois depuis 1990, les quatre meilleurs joueurs mondiaux sont qualifiés pour les demi-finales du Masters.

La première demi de ce Masters de Londres se tiendra samedi à 15h. Elle opposera Daniil Medvedev, premier du groupe Tokyo 1970, à Rafael Nadal, second de la poule Londres 2020. Medvedev a remporté tous ces matchs et semble d’appoint pour attaquer sa première demi à Londres. De l’autre côté, Nadal s’est montré très régulier dans tous les aspects du jeu depuis le début du tournoi. Il n’a pas fait de cadeaux et n’en fera sûrement pas à son adversaire. Les deux joueurs se battront pour une première place en finale du Masters. Ce match sera sans doute très serré, Nadal est peut-être favori, mais on voit bien le Russe créer la surprise et gagner.

La seconde demi-finale se jouera dans la soirée. Dominic Thiem, premier du groupe Londres 2020, affrontera Novak Djokovic, second du groupe 1970. Un choc entre le premier et troisième mondial. Thiem est peut-être plus amené à remporter ce match, tant il est impressionnant dans ce Masters. En plus, Djoko a montré quelques failles et quelques irrégularités. Mais bon, Djoko c’est Djoko, il peut gagner contre n’importe qui. L’Autrichien devra se montrer patient et précis s’il veut se qualifier pour sa deuxième finale de suite. Allez, on dit victoire Thiem !

Crédit photo: eurosport.fr
Mila Buchet

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :