Tennis

ATP Finals: résumé de la deuxième journée

Le show continue! Les matchs de poules se sont poursuivis mardi et mercredi. Quatre rencontres de haut niveau, surtout que les vainqueurs des premiers matchs s’affrontaient. Nous avons donc assisté au choc des titans  entre Thiem et Nadal, et au beau combat entre Medvedev et Djokovic. Au programme également, le fou Tsitsipas/ Rublev, et l’étonnant Zverev/ Schwartzman. Voila ce qu’il s’est passé

Dream Thiem, Tsitsipas encore en vie

Le premier match de la journée était sans doute celui à ne pas rater. Rafael Nadal affrontait Dominic Thiem mardi à 15h. L’un comme l’autre nous avaient fait bonne impression dimanche en remportant leur premier match. L’enjeu de celui-ci n’était pas à négliger, puisque la victoire assurait presque à l’un des deux une place en demi-finale. Leur duel était donc très attendu.

Le premier set a démarré fort, et c’est sans surprise le tie-break qui a départagé les deux joueurs. Mené 5 points à 2 puis 7-6, Domi n’a rien lâché et a conclu le premier set 9 points à 7. Le scénario de la deuxième manche s’est de suite montré différent, mais a eu le même destin. C’est Nadal qui a breaké le premier, mais pour perdre son service juste après. À 5/4 service Nadal, l’Autrichien a laissé filer trois balles de match et n’a pas pu éviter un second jeu décisif. Encore un tie-break de folie, Thiem a cette fois fait la course en tête. Victoire 7 points à 4. Il est venu à bout de l’Espagnol après 2h30 de jeu. Un vrai régal pour les yeux, les deux hommes ont livré une performance d’un rare niveau. Bravo Messieurs.

Bilan: Thiem a fait preuve de caractère et bat Nadal pour la 6ème fois de sa carrière au terme d’un superbe match. Grâce à cette victoire 7/6 7/6, l’Autrichien fait un grand pas vers la demi-finale des Masters. Même s’il s’est dit « chanceux de remporter le premier set« , un supplément d’âme l’a véritablement animé.

Thiem le guerrier qui gagne ce gros combat. Crédit photo: eurosport.fr

La deuxième rencontre du jour opposait le Grec Stefanos Tsitsipas au Russe Andrey Rublev. Tous deux perdants lors de la première journée, l’objectif était clair : gagner pour peut-être accéder aux demi-finales. Tsitsipas abordait le match avec davantage de confiance que son adversaire car malgré la défaite, sa prestation face à Thiem restait satisfaisante. La situation de Rublev était moins rassurante. Le petit nouveau des Masters a eu du mal à rentrer dans la compétition, lui qui réussissait si bien sa saison jusqu’à présent.

Tsitsipas est tout de suite rentré dans son match. Peu de déchets, un jeu simple mais efficace. Son premier service efficace l’a aidé à rester serein à chaque mise en jeu. Mais ce sont ses qualités de retourneur qui ont fait mouche. Le Grec a étouffé son adversaire en lui infligeant un premier break d’entrée. Il a rapidement mené 4/1 avant de faire le double-break. Tsitsipas a plié le premier set 6/1 en 19 min. Mais Rublev s’est rebellé ! Et à l’inverse du match entre Medvedev et Zverev la veille, les deux joueurs se sont imposés en patrons du service. Les jeux blancs et les grosses premières se sont enchaînées à toute allure. Jusqu’au break blanc effectué par Rublev à 5/4, et donc le set en poche. Direction le troisième. Au bout du tie-break décisif, Rublev a craqué sur balle de match et Tsitsipas s’est finalement imposé 8 points à 6.

Bilan: Tsitsipas a eu besoin de s’employer mais il bat Rublev 6/1 4/6 7/6. Il est encore en vie dans le Masters alors que le parcours de Rublev est déjà terminé. Grâce à cette victoire, Thiem est qualifié pour les demi-finales.

Zverev s’en sort, costaud Medvedev

Alexander Zverev devait se relancer après sa défaite face à Medvedev. On ne l’a pas trouvé au niveau, et son irrégularité dans les grands matchs lui est souvent reprochée. Vainqueur ici en 2018, on ne l’a pas vraiment reconnu sur le terrain ou il a manqué de relâchement. Mais contre Diego Schwartzman, l’Allemand avait toutes les cartes en main pour ouvrir son compteur. En effet l’Argentin, à l’image d’Andrey Rublev, n’est pas vraiment à l’aise dans son premier Masters. Après sa grosse défaite face à Djoko, le numéro 9 mondial souhaitait se rassurer.

Malgré un premier break Argentin, Zverev est revenu dans la foulée. En s’emparant d’un double-break, il a conforté son avance dans le set. Il a donc remporté cette première manche poussive, marquée par de nombreuses fautes directes. 6/3 Zverev. La deuxième manche a elle aussi connue de nombreux breaks. L’Allemand qui menait 3/1 s’est fait rattrapé et a perdu 2 fois son service, ce qui lui a valu la perte du set 4/6. Schwartzman est revenu à hauteur de son adversaire. La manche décisive a fortement ressemblé aux deux premières, caractérisée par des pertes de mise en jeu, encore et toujours. Alexander Zverev s’en est sorti et a remporté le set 6/3, dans un match pas vraiment emballant.

Bilan: Zverev sort la tête de l’eau et se remet dans la course aux demi-finales. Victoire 6/3 4/6 6/3 de celui qui tentera de se qualifier en jouant Novak Djokovic vendredi. L’Argentin est quant à lui presque éliminé.

Zverev, lors de ce match contre Schwartzman. Crédit photo: francetvsport

Dernier match de la deuxième journée, choc entre les deux hommes en tête du groupe Tokyo 1970, Djokovic et Medvedev. On en attendait beaucoup de cette rencontre, et on n’a pas été déçus. D’un côté, le Russe qui est de retour à son plus haut niveau. De l’autre, le numéro 1 mondial, toujours aussi impressionnant.

Pas de surprise jusqu’au 3/3, match équilibré et serré. Mais le Russe a mis la pression à son adversaire avec un premier break. Il a confirmé jusqu’à 5/3, et un double break lui a permis de boucler la première manche. Une situation assez étonnante, avec un Djokovic qui a paru agacé de ne pas remporter les rallyes. Mais le résultat s’est montré plutôt fidèle au jeu, dans lequel Medvedev a moins fait d’erreurs que le Serbe. Le numéro 4 mondial a continué dans sa lancée et a enfoncé le clou au deuxième set en breakant d’entrée. Djoko a tenté de revenir, sans vraiment y croire. Il n’a plus concédé sa mise en jeu jusqu’à la fin mais ça n’a pas suffit. Il s’est incliné 6/3 dans le deuxième, et on a eu l’impression que perdu pour perdu, il a préféré vite sortir du court et se réserver pour son match contre Zverev.

Bilan: Deuxième succès pour le Russe, lui qui n’avait jamais gagné aux Masters. Il bat le numéro 1 mondial 6/3 6/3, faisant preuve d’une certaine aisance. Il s’affirme comme étant un candidat sérieux au titre. Djoko devra sauver sa place vendredi, face à Zverev.

Prochaines rencontres, nos pronos

Derniers matchs de poules jeudi et vendredi ! Dominic Thiem a déjà son ticket pour les demi-finales et affrontera Rublev, seul homme sans victoire du groupe Londres 2020. Presque aucun suspens ; on voit mal le jeune Russe battre l’homme fort de ce début de Masters. Domi paraît inarrêtable. Match à suivre à 15h. Le vrai match à enjeu, c’est celui que vont disputer Nadal et Tsitsipas à 21h. Une place en demi-finale est à prendre et même si Nadal était bien parti dans le tournoi, le Grec a un titre à défendre et se dépassera à coup sûr. Une victoire de Tsitsipas est tout à fait envisageable.

Vendredi à 15h aura lieu le match de la qualification de la poule Tokyo 1970. Djokovic et Zverev s’affronteront pour une place en demi. Le Serbe est favori, surtout que Zverev n’est pas vraiment au niveau attendu. Mais Djokovic a montré ses limites lors de son dernier match. Et un Zverev dans un bon jour peut le mettre en difficulté. Enfin, les matchs de poules s’achèveront par la rencontre entre Medvedev, premier du groupe et Schwartzman, bon dernier. Là encore pas de surprise, le Russe est plus fort. Reste à voir si il se donnera à fond, sachant qu’il est déjà à l’abri.

Crédit Photo: eurosport.fr
Mila Buchet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :