Tennis

ATP Finals: résumé des premières rencontres

Let’s go ! Les premiers matchs du Masters de Londres (Nitto ATP Finals) ont démarré dimanche. Le dernier tournoi ATP de 2020 qui rassemble les huit meilleurs joueurs de la saison, fête cette année ses 50 ans. Au cœur de Londres, c’est dans la magnifique mais vide O2 Arena que les huit colosses sont entrés en piste. Dispatchés dans deux poules, seuls les deux premiers de chaque se qualifient pour les demi-finales. Le numéro 1 mondial, Novak Djokovic se retrouve avec Daniil Medvedev (n°4), Alexander Zverev (n°7), et Diego Schwartzman (n°9). Ils sont dans le groupe «Tokyo 1970». L’autre poule, «Londres 2020», est composée des deux derniers finalistes du tournoi, Dominic Thiem (n°3) et Stefanos Tsitsipas (n°6); de Rafael Nadal (n°2) et d’Andrey Rublev (n°8). Retour sur les matchs de la première journée de ce masters (dimanche et lundi).

Thiem en forme, Nadal répond présent

Comme un symbole, ce sont les finalistes de la dernière édition qui ont ouvert les hostilités dimanche à 15h. Le tenant du titre, Stefanos Tsitsipas (22 ans) était opposé à l’Autrichien Dominic Thiem (27 ans) . Les deux joueurs n’étaient pourtant pas parmi les favoris, ayant l’un comme l’autre, rencontré des difficultés cette année. Thiem, certes, vainqueur de l’US Open, était resté sur un quart de finale à Vienne, et n’a pas disputé Bercy début novembre à cause d’une douleur au pied. Son adversaire, a lui été stoppé assez prématurément en 8ème à Vienne, puis en 16ème à Bercy, battu par le Français Ugo Humbert. Ce premier match restait donc plein de suspens.

Thiem et Tsitsipas lors de la finale du Masters de Londres en 2019. Crédit photo: rolandgarros.com

Comme prévu, nous avons pu assister à un véritable bras de fer dans le premier set. Aucun des deux joueurs ne semblait alors vouloir céder de terrain. L’Autrichien a finalement remporté la bataille sur le fil, au tie-break. Premier set 7/6. Un léger relâchement côté Thiem a permis au Grec de breaker en début de deuxième manche et de faire la course en tête tout au long du set, qu’il a remporté 6/4. Mais avec un break d’entrée dans la manche décisive, Thiem a définitivement éteint les espoirs du jeune Tsitsipas. Il s’est finalement imposé 6/3 dans le troisième set, grâce notamment à un premier service très régulier. Solide physiquement du début à la fin, ce match très équilibré a cependant penché en sa faveur. Le numéro 3 mondial a pris sa revanche. Il n’avait pas rejoué le Grec depuis leur finale du Masters, en novembre dernier.

Bilan : Victoire 7/6 4/6 6/3 d’un Dominic Thiem rassurant, qui bat son bourreau de l’an passé et commence ce Masters de la meilleure des façons.

Dominic Thiem s’impose pour son entrée en lice. Crédit photo: Eurosport.fr

Second match du jour, et second choc. L’Espagnol Rafael Nadal (34 ans) se confrontait au jeune Russe, Andrey Rublev (23 ans), dimanche à 21h. Un match abordable, selon le cadet, récent vainqueur du tournoi de Vienne. D’autant plus que Rafa stagne en indoor : il n’est plus sorti des matchs de poules des Masters depuis 2015 et n’a jamais remporté le tournoi. Le numéro 2 mondial a cependant déclaré avoir fait « du bon travail à Bercy ». Il était donc prêt à batailler pour son entrée en lice, face à l’homme en forme de cette fin de saison.

Et c’est pourtant bel et bien le roi de la terre battue qui a dominé le premier set 6/3. En mettant une constante pression sur son adversaire, Nadal a poussé Rublev à la faute. Le Russe s’est retrouvé désarmé face à la régularité de l’Espagnol. Décidément fébrile sur son service, le jeune tennisman a craqué et a concédé un break d’entrée dans la seconde manche. Trop de fautes directes dans les moments clés, Rublev a été gêné par l’agressivité de Nadal et a manqué de relâchement. De nombreuses raisons qui ont fait qu’il n’a jamais réussi à trouver le rythme dans ce match. Pour sa première participation au Masters de Londres, l’enjeu l’a surement rattrapé.

Bilan: Sans bavure et sans concéder une seule balle de break, Nadal signe une première victoire 6/3 6/4 plutôt convaincante. Rublev devra quant à lui maîtriser ses émotions et son trac lors de ses prochaines rencontres.

Djoko donne le ton, Zverev décoit et Medvedev régale

Place au groupe Tokyo 1970, celui du numéro 1 mondial, Novak Djokovic (33 ans). Ce dernier affrontait Diego Schwartzman (28 ans), numéro 9 mondial, lundi à 15h. « Nole », à qui tout réussi cette année (ou presque) et grand favori de ce Masters, jouait pour la 6ème fois le petit Argentin. 2020 est d’ailleurs pour lui l’année des premières fois: première victoire contre Nadal, première finale de Masters 1000 à Rome et demi-finale à Roland Garros, entrée dans le top 10 et première participation au Masters de Londres. Rien à perdre.

Le match a d’abord commencé par quelques déchets côté Serbe. Mais malgré un premier break Argentin, Djokovic s’est vite repris et a tout de suite débreaké. Appliqué, sérieux et offensif, il n’a laissé aucune chance à son adversaire de revenir. Un second break à 4/3 a définitivement scellé l’issue du premier set remporté par le numéro 1 mondial 6/3. Puis ce fut un second set à sens unique, que le Serbe a gagné 6/2. Schwartzman n’a rien pu faire et il s’incline logiquement face à un Djoko casi injouable.

Bilan: Novak Djokovic n’a pas eu besoin de forcer, il a pleinement maîtrisé son sujet. Il bat Diego Schwartzman 6/3 6/2, qui commence mal son premier Masters.

Le numéro 1 mondial n’a fait qu’une bouchée de Schwartzman. Crédit photo: lesoir.be

Zverev (23 ans) et Medvedev (24 ans) étaient les derniers à débuter le tournoi, lundi à 21h. Ils se retrouvaient peu de temps après leur dernière confrontation, en finale de Bercy. C’est le Russe qui l’avait alors emporté. Un Medvedev qui arrive donc à Londres avec le plein de confiance. Quant à Zverev, il a tout de même battu Nadal en demi à Paris et a raflé les deux tournois de Cologne, fin octobre. Les deux hommes semblaient donc être sur un même pied d’égalité.

Ce n’était pas la soirée des serveurs! Après 3 breaks et 6 doubles fautes de la part de Zverev, c’est finalement Medvedev qui a remporté la première manche 6/3. Un set longtemps décousu avec beaucoup de fautes directes et de difficultés à l’engagement. Le second set fut plus accroché, avec des pourcentages de premières assez élevés des deux côtés. Medvedev s’est même permis un service à la cuillère à 4/3 30-30: au meilleur moment. Mais il aura fallut un seul break au numéro 4 mondial pour définitivement prendre les commandes du match et conclure 6/4. On peut applaudir la performance du Russe, mais il faut également souligner le match très moyen de Zverev qui a cruellement manqué de régularité et de sang-froid. Un match de forte intensité pour conclure ces premiers matchs de poules.

Bilan: Medvedev a été le plus costaud, il réitère sa victoire d’il y a 10 jours à Paris, et bat Zverev 6/3 6/4. Une belle opération pour le Russe qui gagne enfin son premier match au Masters de Londres.

Matches à venir, et pronostics…

Les journées de mardi et mercredi nous réservent de belles affiches. Dans la poule Londres 2020, les deux premiers vainqueurs, Nadal et Thiem, joueront mardi à 15h. Difficile de déterminer le gagnant de ce match, les deux joueurs sont en forme. Peut-être un léger penchant pour Thiem, qui signe un beau come-back sur les courts. Pour la session de 21h, ce sont donc Tsitsipas et Rublev qui s’affronteront. Le Grec est sûrement favori de ce match, surtout que Rublev n’a pas fait très bonne impression dimanche soir. À voir s’il se reprend, et malheur au perdant!

Du côté de la poule Tokyo 1970, Zverev et Schwartzman joueront mercredi à 15h pour rester en vie dans ce tournoi, avec comme seul objectif la victoire. Malgré sa contre-performance de lundi soir, Zverev a toutes les qualités nécessaires pour battre l’Argentin et se remettre la tête à l’endroit. À 21h, nous retrouveront Djokovic et Medvedev. Le numéro 1 mondial est une fois de plus favori de ce match, qui s’annonce intense. Une victoire Serbe semble plutôt logique même si Medvedev peut nous surprendre.

Crédit photo: atptour.com
Mila Buchet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :