Tennis

Roland Garros : un report qui fait débat

Après le report de l’Euro en 2021, l’arrêt des championnats européens, l’annulation du Giro et de certaines classiques, le report de Roland-Garros vient désormais s’ajouter à cette longue liste. Ça fait beaucoup là non ?! Hier, en fin d’après-midi, la Fédération Française de Tennis a annoncé contre toute attente le report de Roland-Garros du 20 septembre au 4 octobre. Un report qui fait notamment débat chez les joueurs du circuit ATP et WTA et qui bouleverse le calendrier tennistique.

Un calendrier tennistique complètement chamboulé

Malgré l’épidémie du Covid-19, tous les fans de tennis gardaient cette petite lueur d’espoir et priaient pour que Roland-Garros soit maintenu. Mais, hier, à 16h30 précise, la décision de la FFT (Fédération Française de Tennis) est tombée comme une sentence. Car, oui, l’édition 2020 des Internationaux de France n’aura pas lieu à partir du 24 mai. C’est en automne (du 20 septembre au 4 octobre), que les joueurs de la balle jaune s’affronteront sur la terre battue de la Porte d’Auteuil.

Selon la Fédération, le maintien du Grand Chelem français paraissait inenvisageable pour le bon déroulement du tournoi. En effet, la mise en suspens des derniers travaux (travaux à l’arrêt pendant deux semaines) sur le site de Roland-Garros est aussi entré en compte dans le choix de la Fédération. Avec la propagation du virus en France et l’arrêt des travaux, il paraissait en effet impossible de préparer un tournoi de ce niveau-là et de cette qualité-là.

Néanmoins, on peut déjà s’interroger sur l’utilité d’un tel report en septembre. Car, même si certains amoureux de la balle jaune se réjouissent de ne pas voir Roland-Garros annulé, des tournois mineurs vont pâtir de ce report. C’est notamment le cas de l’Open de Moselle ou encore de la Laver Cup (compétition organisée par Roger Federer). On peut déjà s’interroger sur l’avenir de ces compétitions. Vont-elles être annulées, reportées ? Des questions qui demeurent à l’heure actuelle sans réponse mais qui font déjà débat sur le circuit.

La Fédération Américaine de Tennis (USTA) a ainsi vivement critiqué le report de Roland-Garros. En outre, la tenue du Grand-Chelem Français en septembre pose désormais des questions sur le maintien de l’Us Open. Le tournoi américain se finit le 14 septembre soit une semaine avant de le début du tournoi Porte d’Auteuil. Dans la nuit de mardi à mercredi, la Fédération américaine de tennis (USTA) a ainsi écrit un communiqué critiquant le report du tournoi de Roland-Garros au mois de septembre prochain : « À l’heure où le monde doit se rassembler, nous estimons qu’une telle décision ne devrait pas être prise de façon unilatérale »

La santé des joueurs mise au second plan

L’annonce du report de Roland-Garros en septembre, en raison du coronavirus n’a pas laissé insensible les joueurs du circuit ATP et WTA. La manière dont la direction de Roland-Garros a annoncé le report du tournoi a consterné plus d’un joueur du circuit pro. Le Canadien Vasek Pospisil (89ème à l’ATP) et représentant des joueurs au conseil de l’ATP s’est notamment emporté sur Twitter : « C’est de la folie. Annonce majeure de Roland Garros modifiant les dates à une semaine après l’US Open. Aucune communication avec les joueurs ou l’ATP. Nous avons ZÉRO voix dans ce sport. »

Résultat de recherche d'images pour "vasek pospisil"
Vasek Pospisil a fait savoir son mécontentement à la direction de Roland-Garros.
Crédit Photo: A. Réau/L’Équipe

En soi, les joueurs du circuit ne critiquent pas la décision même de la FFT mais plutôt la façon dont cette dernière a été prise. À aucun moment, les joueurs ou joueuses professionnelles du circuit, n’ont été consulté par les instances fédérales. Les joueurs auraient sûrement exprimé leur refus à un tel report. Et on peut imaginer que le choix de la Fédération n’aurait peut-être pas été le même. Mais, rien de tout ça ne s’est réalisé !

Outre ce report, le choix de la FFT révèle avant tout un malaise de plus en plus grand entre les fédérations et les joueurs. Aujourd’hui, les hauts responsables du tennis mondial pensent davantage à un tennis spectacle (avec toujours plus de compétitions) qu’à la santé des joueurs. Il serait peut-être temps que les instances fédérales comprennent que les joueurs de tennis ne sont pas des bêtes de foire mais des humains avec une santé à protéger.

Et les joueurs de tennis ont de quoi s’inquiéter… Si le calendrier reste comme il est en ce moment, joueurs et joueuses vont sûrement enchaîner trois tournois de Grand Chelem. Tout cela en l’espace de trois mois, et ajouté à cela les JO (mi-août). D’un point de vue physique, c’est tout bonnement impossible ! Les organismes ne tiendront pas et les blessures se compteront par centaine. On peut alors penser que les joueurs devront faire des choix sur leur participation ou non à tel ou tel tournoi. Il parait peu envisageable que les Nadal, Djokovic et Federer s’alignent sur les trois tournois du Grand Chelem. Leurs organismes seront sûrement mis à rude épreuve. Une blessure et une fin de carrière pourrait approcher…

Nadal : «Vous ne pouvez imaginer à quel point c’était dur pour moi de dire au revoir»
Nadal a de quoi s’inquiéter, son tournoi favori est reporté à Septembre.
Crédit Photo : Le Figaro – Sport 24

La suspension pendant six semaines des tournois du circuit ATP et WTA entre aussi en jeu dans la préparation des joueurs en vue de cet été. Car, au vu de la situation et du calendrier tennistique déjà bien chargé, il parait peu probable que les Masters 1000 sur terre battue aient lieu. Des tournois qui sont pourtant indispensables pour prendre des repères sur une surface aussi exigeante que la terre battue. Sans ces compétitions et une semaine après l’US Open qui se joue sur dur, les joueurs arriveront Porte d’Auteuil sans repères. En l’espace d’une semaine, ils devront se réhabituer à de nouveaux appuis, à un rebond différent, à un climat différent. Des changements loin d’être évidents, même à ce niveau de jeu.

Crédit Photo : FABRICE ABGRAAL / FRANCE-INFO
THOUAULT Eloi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :