Football

La valse de l’hiver

Le mercato hivernal a fermé ses portes il y a quelques jours. Une période riche en rebondissements et en bonnes affaires qui méritait bien un petit récapitulatif. Les Olympistes vous proposent donc un tour d’horizon des plus beaux coups… et des plus beaux ratés de ce mercato d’hiver.

N’en déplaise à ses nombreux détracteurs, ce mercato hivernal 2019/2020 n’aura pas été un long fleuve tranquille. Un montant total de 880 millions d’euros dépensés par les 5 grands championnats (sensiblement similaire aux dernières années), mais surtout des rebondissements et des jolis coups qui sont venus animer notre mois de Janvier.

Haaland, le dynamiteur

Erling Haaland célébrant un de ses nombreux buts. Crédit photo : Icon Sport

Comment débuter ce tour d’horizon sans parler DU transfert de l’hiver. Erling Braut Haaland, la pépite norvégienne de 19 ans s’est engagé dès le début du mercato avec Dortmund en provenance du Red Bull Salzbourg. Le buteur prodige en était déjà à 28 buts et 4 passes décisives en 22 matchs avec Salzbourg et il ne lui a pas fallu longtemps pour s’adapter à la Bundesliga. Trois matchs plus tard, le « Lukaku Norvégien » a déjà mis tout le monde d’accord au Borussia en plantant 7 buts. Hallucinant, surtout quand on sait qu’il n’a coûté « que » 20 millions d’euros.

Bruno Fernandes, le plus coûteux

L’autre gros coups du mercato est signé Manchester United. Bruno Fernandes a quitté le Sporting Portugal pour rejoindre le club mancunien contre 55 millions d’euros auxquels se rajouteront 25 millions d’éventuels bonus. Un gros chèque pour un joueur qui avait pris une nouvelle envergure depuis son arrivée au Sporting en 2017. 8 buts et 7 passes décisives à la mi-saison mais surtout 20 buts et 13 passes décisives la saison dernière en championnat. Un profil offensif polyvalent de qualité pour Ole Gunnar Solskjaer qui a pu l’intégrer à son équipe dès dimanche contre Wolverhampton.

L’expérience a la côte

Les grands clubs n’ont plus peur de l’âge, et ce mercato d’hiver l’a prouvé. L’Inter Milan est sûrement le meilleur exemple puisque le club s’est renforcé en accueillant Christian Eriksen, Victor Moses et Ashley Young (28, 29 et 34 ans). Trois joueurs d’une grande expérience pour venir encadrer l’effectif d’Antonio Conte. Tout cela pendant que l’AC Milan enregistrait l’arrivée de l’éternel Zlatan Ibrahimovic (38 ans).

Young et Eriksen, deux des recrues de l’Inter Milan. Crédit photo : AFP

Coté transferts avortés aussi, on a été servi en expérience. Olivier Giroud (33 ans) a été envoyé un peu partout cet hiver. En quête de temps de jeu après une demi saison vierge à Chelsea, le Français a été annoncé au Barça, à Tottenham ou encore à la Lazio pour finalement cirer le banc des Blues jusqu’à la fin de la saison. Edinson Cavani (32 ans) a été courtisé par l’Atlético Madrid et les négociations ont duré plus d’un mois. Priorité absolue de Simeone, El Matador était tout proche de rejoindre les Colchoneros mais le PSG n’a cédé sur aucune de ses exigences. À l’été prochain pour la suite du feuilleton.

La Ligue 1 au ralenti

Si la Serie A ou la Bundesliga nous ont donné quelques transferts alléchants, notre Ligue 1 Conforama ne peut pas en dire autant. Mis a part quelques coups par ci par là, rien de nouveau sous le soleil dans l’hexagone. Seul l’OL sort du lot en enregistrant les arrivées du buteur camerounais Karl Toko-Ekambi (prêt avec option d’achat) et du milieu Brésilien Bruno Guimaraes (20 millions d’euros).

Toko Ekambi, symbole du mercato lyonnais. Crédit photo : ol.fr

Si vous en doutiez, l’AS Monaco cherche toujours les joueurs à fort potentiel. Le club de la principauté s’est attaché les services d’Aurélien Tchouaméni (ex-Bordeaux) pour 20 millions d’euros. Mais aussi de Youssouf Fofana, Strahinja Pavlovic, Jean Marcelin et Radoslaw Majecki.

Pour être complet, citons les arrivées de Nicolas Gaitan au LOSC (libre) et celle de Steven N’Zonzi à Rennes (prêt).

En vrac…

Nous ne pouvions évidemment pas détailler tous les transferts du mercato dans cet article. Nous vous proposons donc une petite liste complémentaire (et non-exhaustive) des « bons coups » de l’hiver :

  • Dani Olmo au RB Leipzig (ex-Dinamo Zagreb). Montant : 20 millions d’euros.
  • Paco Alcacer à Villarreal (ex-Borussia Dortmund). Montant : 23 millions d’euros.
  • Dejan Kulusevski à la Juventus (ex-Parme) Montant : 35 millions d’euros. Reste en prêt à Parme.
  • Steven Bergwijn à Tottenham (ex-PSV). Montant : 30 millions d’euros.
  • Reinier Jesus au Real Madrid (ex-Flamengo). Montant : 30 millions d’euros.
  • Emre Can au Borussia Dortmund (ex-Juventus). Prêt payant de 1 millions d’euros.
  • Yannick Ferreira-Carrasco à l’Atletico Madrid (ex-Dalian Yifang). En Prêt.
  • Krzysztof Piatek au Herta Berlin (ex-Milan AC). Montant : 27 millions d’euros.
  • Francisco Trincao au Barça (ex-Braga). Montant : 31 millions d’euros.
Crédit photo à la une : Top Mercato
Marius Joly

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :