Tennis

Open d’Australie : Un tableau messieurs plein de promesses

Alors que l’Australie est toujours en proie aux flammes et que les joueurs de tennis (sur le tournoi de qualifications) s’époumonent, le tirage au sort de l’Open d’Australie 2020 avait lieu ce jeudi. Un tableau messieurs qui donne déjà l’eau à la bouche … Tour d’horizon des matchs alléchants que nous réserve cette édition.

Malgré la fumée qui s’abat sur Melbourne, le tirage au sort du tableau masculin a permis de voir plus clair sur le parcours des principaux favoris et de nos Frenchies. Un tableau qui a ainsi placé le Suisse Roger Federer dans la partie de Novak Djokovic (tête de série n°2) et l’étoile montante Russe Medvedev dans celle du numéro 1 mondial Rafael Nadal.

Même si tout le monde rêve de revoir un remake Nadal – Djokovic, pour oublier une finale plutôt décevante l’année dernière, les deux premiers mondiaux auront fort à faire pour se rencontrer. L’Espagnol a hérité dans sa partie de tableau de Monfils, Thiem, Zverev, Goffin ; et Djoko a quant à lui hérité de l’Italien Berrettini, du Grec Tsitsipas et du Canadien Shapovalov.

 

Djokovic : Un favori qui a du souci à se faire

Lors de l’ATP Cup, le Serbe a été éblouissant. Il a balayé sur son chemin son ennemi de toujours Rafael Nadal et le numéro 4 mondial, Danil Medvedev. Il est sans aucun doute le grand favori de cette édition de l’Open d’Australie. Un tournoi qu’il affectionne particulièrement avec notamment 7 victoires en terre australienne.

Mais attention, le chemin sera long et périlleux pour brandir un 8ème trophée … Il devra tout d’abord faire face aux frappes lourdes de l’Allemand Jan-Lennard Struff (37ème à l’ATP) avant de retrouver soit le Japonais Ito (144ème à l’ATP) ou un joueur qualifié au 2ème tour ; un match qui s’annonce à priori sans danger. La logique du classement voudrait ensuite que Djo’ affronte au 3ème tour le Britannique Daniel Evans (tête de série n°30). Un match qui peut s’annoncer dangereux puisque ce dernier sort d’une ATP Cup plus qu’encourageante avec des victoires sur Goffin ou encore sur le chouchou des Australiens, Alex de Minaur.

Mais le premier match que tout le monde attend sur le parcours du Serbe est ce fameux quart de finale contre le prodige grec Stefanos Tsitsipas. Un choc que tous les amoureux de la petite balle jaune attendent de pied ferme. Qui du tenant du titre ou du dernier vainqueur du Masters va l’emporter ? Réponse à la fin du tournoi !

Novak Djokovic écrase Rafael Nadal en finale de l'Open d'Australie

Crédit Photo : SAEED KHAN / AFP

Une partie de tableau dégagée pour Rafa

C’est sans aucun doute le favori qui a hérité de la partie de tableau la plus abordable et la plus dégagée. Mais méfiance, abordable ne signifie en aucun cas que le parcours sera facile pour le Majorquin. Alors oui, les 3 premiers matchs devraient être dans la logique des choses une formalité pour l’Espagnol avec au 3ème tour un match contre la tête de série n°30 Carreno-Busta.

Mais, c’est après que les choses se corsent ! Car qui voilà en 1/8ème de finale… Nick Kyrgios ! On sait tous que c’est le type de joueur que Rafael Nadal déteste jouer, un joueur nonchalant qui donne très peu de rythme. Par ailleurs, les deux joueurs ne s’apprécient guère et leur confrontation pourrait donner un match totalement dingue ! Hâte de voir ça ! En ce qui concerne le quart puis la demie, Rafa pourrait enchaîner face à Dominic Thiem puis à Medvedev… loin d’être une partie de plaisir.

Néanmoins, le principal adversaire de Nadal avant d’atteindre (potentiellement) la finale sera sûrement son physique ! Éreinté par l’ATP Cup qui s’est jouée sous une chaleur de plomb, et une Coupe Davis splendide où il a porté son pays, on sent déjà l’Espagnol à bout de souffle avant d’entamer la quinzaine. Affaire à suivre…

 

Et nos Frenchies dans tout ça ?

De manière générale, les Français n’ont pas été très bien loti par le tirage de cette édition 2020 de l’Open d’Australie. Jo-Wilfried Tsonga devra notamment se méfier de son premier tour face à l’Australien Alexei Popyrin qui avait éliminé à la surprise générale Dominic Thiem l’année précédente. Si tout se passe au mieux, on devrait retrouver Jo pour un 3ème tour face au Russe Medvedev. En ce qui concerne la Monf’, le premier obstacle qui se dressera devant lui sera probablement la jeune pousse canadienne Felix Auger-Alliassime (au 3ème tour) qui sort d’une ATP Cup convaincante. S’il franchit l’obstacle canadien, Monfils retrouvera Dominic Thiem en 1/8ème de finale, ce dernier affrontant déjà un autre français au premier tour : Adrian Mannarino. Il y a déjà de quoi se régaler !

Alors que les vieux briscards du tennis français (Simon, Tsonga, Monfils) sont encore présents, de jeunes pousses apparaissent petit à petit … C’est le cas de Corentin Moutet qui affrontera dès le premier tour le grand Croate d’1m98, Marin Cilic. Mais le tout jeune français de 20 ans peut créer la surprise car après un très beau tournoi de Doha où il a atteint la finale en battant Wawrinka, on sent le Français en pleine confiance. Allez gamin, on croit en toi ! Il ne faut pas oublier également Ugo Humbert (qui réalise une très belle semaine au tournoi d’Auckland) et qui croisera le chemin de l’Australien John Millman au 1er tour. A noter aussi la première participation à un Grand Chelem, d’Hugo Gaston (244ème à l’ATP), jeune Français de 19 ans qui jouera contre l’espagnol Jaume Munar au 1er tour. En cas de victoire, il pourrait retrouver sur sa route Jo-Wilfried Tsonga, c’est tout ce qu’on lui souhaite !

Les matchs des français au 1er Tour :

Simon (60e) – Cuevas (URU, 44e) ; Monfils (10e) – Lu Yen-hsun (TAI, non classé ATP) ; Mannarino (43e) – Thiem (AUT, 5e) ; Gaston (224e) – Muñar (ESP, 88e) ; Tsonga (31e) – Popyrin (AUS, 95e) ; Chardy (56e) – Goffin (BEL, 11e) ; Herbert (64e) – Norrie (GBR, 62e) ; Barrere (82e) – qualifié ; Humbert (57e) – Millman (AUS, 47e) ; Paire (24e) – Stebe (ALL, 153e) ; Moutet (70e) – Cilic (CRO, 39e)

24d75e55a40e7bb418143052023614cd051c72e5.jpg
Corentin Moutet après son exploit face au Suisse Stanilas Wawrinka
Crédit Photo: Mustafa Abumanes

La Next Gen a son mot à dire !

Certes, le trophée semble promis à l’un des Big 3 (Nadal, Djokovic, Federer), mais n’enterrons pas trop vite la nouvelle génération de la galaxie tennis. Car désormais, il faudra compter sur eux pour aller titiller les trois devants.

Medvedev semble le parfait trouble-fête pour défier le Big 3. Après une année 2019 exceptionnelle, le Russe est reparti sur des bonnes bases en ce début d’année 2020. Il sort d’une ATP Cup réussie avec 4 victoires et une défaite face à Djokovic en 3 sets. Mais le Russe devra se sortir du piège Tiafoe au 1er tour de l’Open d’Australie. N’oublions pas un autre Russe en grande forme sur ce début de saison : Andrey Rublev. Après une victoire sur le tournoi de Doha et une belle semaine sur le tournoi d’Adelaïde, le jeune joueur de 22 ans apparaît comme un sérieux concurrent à la victoire finale. On aurait aussi pu parler de la pépite australienne Alex de Minaur, qui aurait sans doute jouer les premiers rôles sur cet Open d’Australie 2020. Mais ce dernier, blessé à l’abdomen, a déclaré forfait. Décidément, rien ne souri en ce moment aux Australiens.

Crédit Photo : Aaron Favila/AP
THOUAULT Eloi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :