Divers

Biathlon : Une performance française historique à Ostersund

Il va encore falloir inventer de nouveaux mots pour décrire les exploits de l’Équipe de France. Si Martin Fourcade a déjà marqué l’histoire individuellement en récoltant le gros globe sept ans de suite, c’est aujourd’hui au tour de l’équipe tout entière de briller en réalisant un superbe quadruplé dans l’individuel d’Ostersund. Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin ont réussi l’impensable. On les savait en forme, mais ce qu’ils ont réussi tous ensemble est incroyable. Supersoniques en ski et solides au tir, ils ont régné de bout en bout pour aller chercher les quatre premières places. Sans la moindre discussion.

Des adversaires en souffrance

Même si le Norvégien Johannes Boe prend le meilleur départ, il s’écroule rapidement, et son état de forme pose question pour la suite de la saison et notamment pour son duel attendu avec Martin Fourcade. Les Français sont tranchants dès le début et après le premier tir, ils se situent dans le peloton de tête. Profitant des erreurs successives de l’Allemand Benedikt Doll qui craque au 3e tir et des frères Boe en souffrance sur la piste comme tous les norvégiens. Le Russe Loginov, un temps une vraie menace, commet deux fautes lors des troisième et quatrième tirs et se retrouve hors-jeu pour le podium. Les Français bien aidés par leurs techniciens ont d’abord fait régner leur loi sur la piste avec de bien meilleurs temps de ski, tout en assurant au tir : 19/20 pour Martin Fourcade et Simon Desthieux, 18/20 pour Émilien Jacquelin et 17/20 pour Quentin Fillon-Maillet. La France n’est pas passée loin d’un quintuplé avec Fabien Claude qui finit finalement 7e avec seulement deux erreurs.

Johanes Boe.jpg
Johanes Boe en plein tir. Crédit AFP

Fourcade, le retour de Roi

Le Français s’est imposé pour la première fois depuis le 15 décembre 2018 et semble définitivement avoir digéré la saison dernière, très décevante pour lui (seulement 12e du classement de la Coupe du Monde). Lors de cette course, on a retrouvé le rouleau compresseur Fourcade, dominateur sur la piste et imperturbable au tir. La lutte avec les frères Boe et les autres Français s’annoncent extrêmement intéressante cette année.

Un Fourcade de retour qui guide les Français vers les sommets, des Norvégiens qui doivent se ressaisir, bref cette saison de Biathlon s’annonce décidément passionnante.

Maël Le Grouiec
Crédit photo : AFP

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :