Divers

Jour 3 : Le Jour où… un Tongien participa aux Jeux Olympiques d’hiver.

Si les images de Pita Taufatofua défilant torse nu dans le froid de Pyenonchang pendant la cérémonie des Jeux olympiques d’hiver 2018 ont fait le tour du monde, il n’est cependant pas le premier Tongien à avoir participé au JO d’hiver. En effet,  Fuahea Semi avait déjà participé à la précédente olympiade en s’alignant dans la compétition de luge.

Bruno banani 1.jpg

                     Crédit photo : Bensh/Reuters

Une participation controversée.

En 2012, l’athlète annonce son changement de nom et devient Bruno Banani. Pourquoi ? La marque du même nom le sponsorise et lui permet de s’entraîner avec l’équipe allemande, une des meilleures du monde, ce qui lui a permis d’arracher sa qualification pour les JO d’hiver et de marquer l’histoire de son pays.

Évidemment, Thomas Bach le président du Comité International Olympique s’est montré outré de ce changement de nom qui va complètement à l’encontre des valeurs de l’olympisme.
Sportivement parlant sa performance est anecdotique, puisqu’il a terminé 32eme de l’épreuve de luge.
Cette histoire illustre bien à quel point on peut avoir des rêves nobles, tout en étant prêt à utiliser des moyens très controversés pour y arriver.

Crédit photo : AFP
Maël Le Grouiec

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :