Divers

Hamilton comme Dhabitude

Dernier Grand Prix à Abu Dhabi dans une saison dominée de A à Z par Mercedes. Dernière course en F1 pour certains coureurs à l’image de Kubica ou encore du pilote Renault, Nico Hülkenberg. Alors montez le volume une dernière fois et rendez-vous à la fin de cet article.

Le départ est relativement calme, seul Gasly perd son aileron avant. Parti 12ème, le Français passera la course à l’arrière et finira à la 18ème position. Bottas pénalisé à l’issue des qualifications, part du fond de la grille. Leclerc de son côté se défait de Verstappen dès le premier tour prenant ainsi la deuxième position.

Mais cette année Hamilton est intouchable. Le britannique n’a pas besoin de forcer pour défendre sa pôle et prendre assez rapidement une grosse avance sur son dauphin. Il court avec un rythme impressionnant ne perdant pas de temps face à des coureurs comme Leclerc qui viennent de chausser des gommes neuves (tour 14). À noter qu’il faut attendre le 18ème tour pour voir l’apparition du DRS.

Des stratégies différentes plus ou moins payantes

Quasiment tous les coureurs prévoient une stratégie à un seul arrêt. Cependant certains rentrent aux stands plus tôt que d’autres à cause d’une mauvaise gestion de la gomme ou d’une stratégie de leur écurie. Hamilton, Leclerc et Verstappen sont tous les 3 partis en médium mais n’ont pas géré l’usure de la même manière. Le monégasque ne boucle que 13 tours avec, alors que les deux autres en font 26 (Verstappen) et 27 (Hamilton). Nul doute que cela a pesé dans la bataille pour la seconde place. Un deuxième arrêt pour les Ferrari manquera même de leur faire louper le podium.

Hamilton 2

Le Britannique a bouclé 27 tours avec ses gommes médiums / Crédit Photo : Twitter @Mercedes-AMG F1

Good job Valtteri 

Malade ce week-end, Valtteri Bottas a terminé 2ème lors des qualifications. Mais à cause d’un changement de pièces sur sa monoplace à la dernière minute, le Finlandais a dû s’élancer en fond de grille. Auteur d’une très grande course où il a enchaîné les dépassements, il termine 4ème derrière Leclerc à quelques dixièmes de la monoplace de la Scuderia.

C’est notre pilote de la journée.

Le podium : Hamilton-Verstappen-Lelclerc (à noter qu’une enquête est en cours sur la quantité d’essence déclarée par Ferrari et celle au moment du départ des stands. Leclerc pourrait perdre la 3ème place de ce GP)

Crédit Photo : Twitter Mercedes-AMG F1

Théo Wargnier

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :