Cyclisme

Movistar : Sensation d’une saison réussie

La formation espagnole aura brillé sur tous les Grands Tours cette saison. De l’Italie, en passant par la France mais aussi par l’Espagne, les coéquipiers d’Alejandro Valverde auront fait honneur au sponsor. Pourtant le mercato de l’équipe laisse penser que les dirigeants ont décidé de changer de tactique pour 2020.

Richard Carapaz est un des symboles de la saison 2019. En Mai, il s’est offert son premier Grand Tour sur le Giro en y remportant par la même occasion 2 étapes. En devenant le premier Équatorien à remporter un Grand Tour, il a surtout permis à son équipe de retrouver le succès sur une course de 21 étapes (Nairo Quintana avait remporté la Vuelta 2016, ndlr). Pour ce qui est du Tour de France, la Movistar a, une fois encore, décidé d’aligner 3 leaders. Les 3 n’ont jamais réussi à collaborer. Cependant la formation peut se consoler avec la victoire de Quintana sur la 18 ème étape ou encore sur le fait d’avoir glissé 3 coureurs dans le top 10 au classement général final. Enfin, sur leurs terres, les victoires de Valverde et Quintana, le jour en rouge du Colombien ou encore les 3 coureurs dans le top 10 final, n’ont rien pu faire face à la régularité de Roglič.

Carapaz
Carapaz a remporté le Giro 2019 / Crédit photo : EFE

Valverde l’immortel 

À 39 ans l’Espagnol a prouvé qu’une bonne hygiène de vie permettait de rester au haut niveau. Il a réalisé une saison que de nombreux coureurs, même dans le fleur de l’âge, n’arriveront jamais à reproduire. Champion d’Espagne 2019, 9ème sur le Tour de France et dauphin d’un Roglič hors-norme sur la Vuelta, le vétéran espagnol a profité pleinement de son maillot de champion du Monde. Il n’a plus qu’à faire de même l’an prochain avec son maillot de champion d’Espagne.

Mercato : Fini le triple leadership

Ces 2 dernières années, la formation a souvent été critiquée pour avoir aligné 3 leaders sur le Tour de France. Landa, Quintana et Valverde n’ont jamais décroché ne serait-ce qu’un podium sur les 2 derniers Tours. L’équipe espagnole voit ainsi partir 3 leaders pour 2020. Quintana s’en va pour Arkéa, Landa pour Bahrain et Carapaz pour Ineos. Concernant les arrivées, Enric Mas débarque en tant que leader ainsi que 10 autres coureurs qui assureront le rôle d’équipiers.

En 2019 Movistar c’est :

  • 21 victoires
  • 7 ème au classement UCI
  • Un Giro d’Italie
Crédit photo : movistarteam.com
Théo WARGNIER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :