Cyclisme

Ineos : La jeunesse au pouvoir

Le nom a certes changé mais les ambitions sont restées les mêmes. La Team Ineos (anciennement Sky) a une nouvelle fois brillé sur les routes du Tour de France. Cette année a d’ailleurs permis de voir éclore au grand jour de nouvelles pépites du cyclisme mondial.

Tous les ans, la Grande Boucle marque le sommet de la saison pour les hommes de Dave Brailsford. Et vu que l’on ne change pas les bonnes habitudes, l’équipe britannique a, une fois de plus, rayonné dans l’hexagone en 2019. En remportant le Paris-Nice mais aussi deux étapes sur le Critérium du Dauphiné, cette saison a encore démontré que la France était bel et bien le terrain de jeu favori des coéquipiers de Chris Froome et Geraint Thomas. Et à la fin c’est toujours Ineos qui gagne. Malgré un TDF plein de rebondissements, durant lequel on a cru enfin voir du changement, un jeune Colombien de 22 ans portant le maillot de la Team Ineos est venu étouffer nos espoirs de changement… (Pourquoi Thibaut ? Pourquoi toujours toi…)

La révélation Egan Bernal

Les fans du jeu Pro Cycling Manager le connaissent depuis quelques saisons déjà. Mais cette année, c’est sur le bitume qu’il a confirmé son potentiel. Pour certains, il a « seulement » remporté le Tour de France. Pourtant cette victoire est la consécration d’une excellente préparation. Vainqueur du Paris-Nice en mars et du Tour de Suisse en juin, il était lancé sur des chapeaux de roues pour la plus grande course du circuit. En l’absence de Froome, blessé, il a su tiré son épingle du jeu en attaquant aux bons moments, que ce soit dans le Galibier ou dans l’Iseran.  À 22 ans, il représente le futur de sa formation. Un futur dans lequel on peut inclure Pavel Sivakov, 22 ans également et vainqueur du Tour de Pologne cette année.

La Recrue : Richard Carapaz

Seule recrue pour la saison 2020, l’Équatorien vainqueur du Giro 2019, viendra compléter un effectif déjà bien rempli. Il apportera sa détermination et son punch en montagne pour tenter de rafler les 3 Grands Tours de l’année. Thomas, Froome, Bernal et Carapaz, nul doute que la Team Ineos en est capable. La saison 2020 s’annonce d’ores et déjà très prometteuse.

Team Ineos en 2019 c’est :

  • 26 victoires
  • 4ème équipe World Tour
  • Le Tour de France et l’éclosion de Bernal

Crédits Photos : ASO/Alex Broadway, Pauline Ballet et Thomas Maheux

Théo Wargnier

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :