Cyclisme

Katusha-Alpecin, histoire de mal finir

Le 10 juillet, le couperet tombe. La formation Katusha ne poursuivra pas l’aventure en 2020. Pour la formation russe, lancée en 2009, cette dernière saison ne restera pas dans les annales : seulement 5 victoires et très peu de motifs de satisfaction.

Nils Politt et c’est tout

Grâce à une très belle campagne des Classiques, Nils Politt peut être satisfait de sa saison. 6ème du GP E3, 5ème du Tour des Flandres et surtout 2ème de Paris-Roubaix derrière la légende Philippe Gilbert. Costaud. Très bon rouleur, l’Allemand semble s’imposer comme le digne successeur de Tony Martin. Nils Politt est d’ailleurs vice champion d’Allemagne de l’exercice chronométré derrière le quadruple Champion du Monde de la spécialité. A l’heure qu’il est, Nils Politt est toujours sans contrat pour la saison à venir. Au vu de ses qualités et de son jeune âge (25 ans), il ne serait pas étonnant que certaines de meilleurs formations du Monde se renseignent sur lui…

Nils Politt semble s’affirmer comme une valeur sûre sur les Flandriennes.
Crédit photo : L’Equipe

Et à part ça ? Pas grand chose… Marcel Kittel s’est retiré des pelotons dès le mois d’avril, Simon Spilak n’a fait pas de sa dernière saison professionnelle une grande réussite et Ilnur Zakarin n’a pas pu faire mieux qu’une 10ème place sur le Giro. Le Russe, qui visait un Top 5, ne semble plus capable de concurrencer les meilleurs grimpeurs. Le Ilnur Zakarin de la saison 2017 (5ème du Giro, 3ème de la Vuelta) semble appartenir au passé. Sa fin de saison ressemble à un long calvaire : abandons sur la Clasica San Sebastian, Milan-Turin et le Tour de Lombardie. La saison prochaine Zakarin roulera sous les couleurs de la CCC et aura sûrement envie de se relancer.

Et maintenant ?

La formation Israël Cycling Academy a récupéré la licence World Tour de la formation russe, et a su attirer dans ses rangs Dan Martin. La nouvelle formation World Tour pourra compter aussi sur Ben Hermans, Tom Van Asbroeck ou encore le Français Rudy Barbier.

Katusha-Alpecin en 2019, c’est :

  • Une 17ème place World Tour
  • Seulement 5 victoires
  • La dernière saison d’une formation historique qui a vu évoluer dans ses rangs Alexander Kristoff, Joaquim Rodriguez, Dani Moreno, Sergueï Ivanov et Filippo Pozzato.
Crédit photo : Team Katusha Alpecin
Matthieu HEYMAN

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :