Cyclisme

La belle saison 2019 de Bora-Hansgrohe

Alors que la saison cycliste 2019 s’est achevée, il est l’heure de tirer le bilan ! Peter Sagan, Pascal Ackermann, Sam Bennett ou encore Emmanuel Buchmann ont porté Bora-Hansgrohe au deuxième rang du classement UCI par équipe, récompensant une saison pleine à quasiment 50 victoires.

Des hommes forts

Cette saison la Bora-Hansgrohe a pu compter sur ses cadres mais cette force pourrait se retourner contre eux. En effet, le départ de Davide Formolo chez UAE et les envies de départ de Sam Bennett vers Deceuninck Quick-Step pourraient montrer les limites de l’effectif au niveau World Tour. Toutefois, avec des coureurs du calibre de Pascal Ackermann, Maximilian Schachmann et Peter Sagan, Bora-Hansgrohe devrait quand-même continuer à jouer les premiers rôles. En effet, rien que la présence de Peter Sagan assure quasiment à son équipe de nombreuses places d’honneur sur les Classiques et sur le Giro que le triple champion du Monde va disputer pour la première fois en 2020. Le triple Champion du Monde a vécu une saison 2019 plutôt contrastée malgré un 7ème maillot vert sur la Grande Boucle, battant le record de Erik Zabel.  En montagne, les Allemands peuvent compter sur deux éléments à la progression intéressante : Maximilian Schachmann et Emmanuel Buchmann. À respectivement 25 et 26 ans, ils font désormais partie des favoris à chaque course World Tour au profil accidenté. Ce dernier était même proche d’un premier podium sur un Grand Tour en terminant 4ème de la Grande Boucle. Et quand on sait que le dernier Allemand capable de faire ça c’était Jan Ullrich, on se dit que ça doit leur faire plaisir au pays de la Kartoffelsalat…

L’homme fort : Peter Sagan

Saison 2019 moins impressionnante certes mais tout de même remarquable, en témoigne sa 10ème place au classement mondial. Combien de coureurs font une saison moyenne en terminant à cette place ? Aucun. La preuve que le Slovaque est unique dans le peloton et que le niveau d’exigence à son sujet est très fort. Des places d’honneur sur les Classiques, quelques victoires d’étapes, 2019 ne restera pas dans les annales pour Peter Sagan mais suffisant pour faire de lui l’homme clé de cette formation. Bora-Hansgrohe fait toujours en sorte que son leader soit accompagné de sa fidèle troupe comme Juraj Sagan et Daniel Oss pour ne citer qu’eux.

La recrue : Lennard Kämna

Oh le jolie coup réalisé par la Bora ! En enrôlant dans ses rangs Lennard Kämna, l’équipe allemande rappelle que le jeune Allemand de 23 ans est un des grands espoirs du cyclisme mondial et pourrait s’affirmer dans les saisons à venir comme l’un des meilleurs grimpeurs de sa génération. Son Tour de France très aboutie a marqué les esprits et la Bora-Hansgrohe a sûrement placé beaucoup d’espoirs en lui…

La révélation : Pascal Ackermann

Pascal Ackermann mérite bien d’être mis en avant au vu de la très belle saison qu’il a réalisé. Le sprinteur allemand a levé les bras 22 fois sur le Tour du Romandie, le Critérium du Dauphiné, le Giro ou sur le Tour de Pologne. Propre. Cette saison restera pour le natif de Kandel comme la saison de la confirmation. Capable de s’imposer autant sur les classiques que sur les courses de 3 étapes, il fait désormais partie du gratin du sprint mondial. À seulement 25 ans, ses ambitions sur les Grands Tours risquent toutefois d’être ralenties par la présence de Peter Sagan.

Bora-Hansgrohe en 2019, c’est :

  • 47 victoires
  • 2ème équipe World Tour
  • Brillant sur les sprints, présent en montagne

Crédit photo : Hansgrohe

Matthieu HEYMAN

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :