Basket-ball NBA

Tyler Herro : un second souffle pour le Heat ?

Un scoreur prolifique et talentueux qui n’a pas sa langue dans sa poche, voilà le profil de Tyler Herro : 13ème choix de draft pour Miami. Arrivé la même année que de potentiels futurs prodiges tels que RJ Barret ou Zion Williamson peut sembler intimidant, mais ça ne semble visiblement pas être le cas pour le jeune ailier fraîchement arrivé en Floride. 

Qui est Tyler Herro ?

Tyler Christopher Herro, né le 20 janvier 2000 à Milwaukee dans le Wisconsin, est un arrière de 2 mètres pour 90 kg. Avant son entrée à l’université, il a commencé sa carrière de jeune joueur prometteur au lycée Whitnall à Greenfield dans le Wisconsin. Dans sa dernière saison, il a littéralement explosé : 32,9 points, 7,4 rebonds et 3,6 passes décisives de moyenne ce qui lui valu d’être reconnu parmi les meilleurs joueurs de son État. Il a ensuite intégré l’université de Kentucky et son équipe, les Wildcats, avant de se déclarer éligible à la draft 2019.

Un nouveau Herro après Wade ?

Tyler+Herro+UK+Louisville

Crédit Photo :  wymt / UK Athletics

Choisi en 13ème position de cette draft 2019 par le Heat de Miami, le jeune arrière prometteur, tout droit sorti de sa saison universitaire avec les Wildcats de Kentucky, a tout pour plaire. Remplir le rôle de Dwayne Wade ? Improbable, voire même impossible mais qui pourrait se vanter d’en faire autant ? Cependant, Herro s’annonce comme l’un des rookies les plus prometteurs de cette cuvée 2019. Sa saison universitaire à Kentucky lui a permis d’affirmer son jeu après ses excellentes saisons au lycée. L’an dernier il tournait autour de 14 points par match, 5 rebonds et 3 passes décisives. Le plus impressionnant dans ses statistiques est son efficacité au shoot, particulièrement à la ligne des lancers-francs : 93,5 % la saison passée. Herro est un shooteur pur à la gestuelle impeccable, capable de dégainer sans problème, aussi bien à 3 points qu’à mi-distance. Il a le talent qu’il faut pour rentrer les shoots qu’il décide de prendre et la confiance en lui qui va avec. Capable de créer son shoot par le dribble tout en étant particulièrement efficace au « catch-and-shoot », il sera très utile au Heat pour étirer leur jeu offensif. Utilisé dans un rôle assez restreint chez les Wildcats, presque exclusivement en tant que shooter, Herro reste un arrière qui peut sans problème attaquer le cercle pour finir sous le panier. Sans avoir d’énormes qualités athlétiques, il est néanmoins plutôt grand pour sa position : un peu plus de 2 mètres. Cela lui permet de rivaliser défensivement avec la majorité de ses adversaires.

L’argument que l’on entend le plus en sa défaveur est celui sur son attitude, considérée comme trop immature ou irrespectueuse. Néanmoins, dans le cas de Herro, ses paroles sont immédiatement suivies par des actions. S’il annonce qu’il va marquer, vous pouvez être sûr qu’il va tenir parole sur l’action suivante. Ce trait de personnalité est en général ce qui caractérise les plus grands de ce sport. L’apport de Herro au collectif de Miami est d’autant plus intéressant que ça laisse de nombreuses possibilités et de libertés à Erik Spoelstra dans ses rotations. Le jeune arrière pourrait être un très bon complément de Justice Winslow ou de Jimmy Butler. Le backcourt du Heat se renforce de plus belle avec ce nouvel atout pour être le plus polyvalent possible. L’expérience de Butler ou même de Dragic vont être utile pour canaliser le rookie et le pousser à mettre toute cette passion au service de son équipe.

Herro a déjà beaucoup impressionné pendant la pré-saison, notamment par son adresse au shoot : sur ses 5 matchs de pré-saison disputés, il affiche 46 % au shoot et 51 % à 3 points. On attend avec hâte de le voir sur les parquets cette nuit contre les Grizzlies.

Crédit Photo : The Rookie Wire / USA Today Sports
JB BREEN

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :